Association Paix et Education: L’importance et la valeur de la paix célébrées à Natitingou

Par Didier Pascal DOGUE,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Association Paix et Education: L’importance et la valeur de la paix célébrées à Natitingou


Le maire de la commune de Natitingou, Antoine N’da.

L’Association paix et éducation (Ape-Bénin) a célébré, samedi 22 septembre dernier, en différé, la Journée internationale de la paix édition 2018. Ce, en présence du maire de la commune de Natitingou, Antoine N’da.

LIRE AUSSI:  Sous le parrainage du ministre d'État Pascal Irénée Koupaki Le Garage Stem inauguré

C’est sous le thème « Le droit à la paix : 70 ans après la déclaration universelle des droits de l’Homme » que la Journée internationale de la paix a été célébrée à Natitingou. 

Grâce à des projections sur les comportements et attitudes qui promeuvent une culture de la paix, à une conférence-débat sur des thématiques qui défendent les valeurs se rapportant à la tolérance, à l’acceptabilité, au pardon, à la justice sociale et au respect des droits de l’Homme, dont celui relatif au rôle de la communication dans la construction d’une paix juste et équitable, l’édition 2018  de la Journée internationale de la paix a été marquée d’une pierre blanche dans la cité des Nantos.
Le président de l’Association paix et éducation (Ape-Bénin) Rachidi Adam, s’est référé à une résolution des Nations unies, pour rappeler à l’assistance composée majoritairement de jeunes que la culture de la paix est un ensemble de valeurs, d’attitudes, de comportements et de modes de vie qui rejettent la violence et préviennent les conflits en s’attaquant à leurs racines par le dialogue et la négociation entre les individus, les groupes et les Etats. Selon son témoignage, l’apport de la communication et de l’éducation est essentiel dans la promotion des modes de vie qui vont dans le sens de la résolution pacifique des conflits.  « Bien qu’il fonctionne sur fonds propres, il était très important pour notre association qui œuvre notamment au quotidien pour promouvoir les droits de l’Homme dans toutes les couches de la société et surtout à l’éducation et à la formation de non-violence, de marquer cette journée dédiée à la paix», a souligné Rachidi Adam.
Saluant cette première initiative dans la commune de Natitingou, le maire Antoine N’da a reconnu la place de choix qu’occupe la paix dans le développement local. « A Natitingou, nous formons 56 communautés. En mettant en pratique vos différentes actions, souvenez-vous toujours qu’il y a là un foyer possible de tension et cherchez la stratégie pour renforcer la cohésion dans laquelle vivent ces communautés », a invité le maire.
La Journée internationale de la paix est célébrée les 21 septembre de chaque année.

LIRE AUSSI:  5è édition de l’Open Zeinab Saley au Nigeria : Les karatékas béninois décrochent 13 médailles