Attaques terroristes au nord Bénin : Un assaillant tué

Par Fulbert Adjimehossou,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Attaques terroristes au nord Bénin : Un assaillant tué

Un assaillant tuéVigilance et présence accrues des forces de défense dans les zones cibles des attaques terroristes

Dans la zone frontalière, près du Burkina Faso, les positions des Forces armées béninoises ont été à nouveau attaquées. L’information a été confirmée par des sources sécuritaires qui précisent que les assaillants se sont manifestés à Yangouali, dans la commune de Tanguiéta, le 5 février dernier. Ce soir-là, autour de 21 heures, un groupe lourdement armé a ouvert le feu. L’objectif, sans doute, était de parvenir à avancer sur le territoire béninois. Cependant, c’est sans compter avec la vigilance et la promptitude des forces armées béninoises. De sources sécuritaires, les assaillants ont été mis en déroute. Après ratissage, le corps d’un des leurs a été retrouvé. Les soldats béninois continuent de faire le ratissage de la zone, après l’attaque.
Cette attaque n’est pas la première dans cette région frontalière. Des soldats y ont perdu la vie au mois de décembre 2021. D’autres incidents ont été aussi enregistrés par la suite. L’armée prend la menace très au sérieux et redouble de vigilance. « C’est le lieu de rappeler que la situation sécuritaire rendue délétère dans certaines contrées de notre pays par la perpétration d’attaques de nature terroriste, interpelle plus que jamais, non seulement le sens du devoir de tous les personnels militaires et paramilitaires, mais aussi le sens citoyen de tous les Béninois. La tendance croissante de ces attaques ignobles laisse présager que l’année 2022 pourrait être une année tout aussi éprouvante au plan sécuritaire. La sécurité nationale étant l’affaire de tous, la vigilance doit être accrue à tous les niveaux », avait rappelé le Contre-amiral Patrick Jean-Baptiste Aho, chef d’État-major général des Forces armées béninoises, le 21 janvier 2022.

LIRE AUSSI:  Journée nationale de lutte contre la torture: L’ODHP honore les martyrs