Attractivité de Cotonou: La place du Souvenir fait sa mue

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Attractivité de Cotonou: La place du Souvenir fait sa mue

La place des Martyrs

De loin, la clôture en feuilles de tôle bleue érigée autour du monument de la place du Souvenir témoigne de la transformation en cours. A l’intérieur de cette clôture de fortune, une vingtaine d’ouvriers béninois et asiatiques tous vêtus de gilets, chaussures, casques et lunettes de protection, sont à l’œuvre au pied des trois statues totalement empaquetées. Burins et marteaux en main, un groupe d’ouvriers refait le plancher, les escaliers et balustrades en béton tandis qu’un autre groupe ramasse les gravats. La place du Souvenir autrefois appelée place des Martyrs est en pleine rénovation.
L’idée de réfectionner ce site émane du gouvernement. La décision a été prise en Conseil des ministres le 5 mai 2021. En effet, ces travaux « s’inscrivent dans le cadre du programme global des aménagements urbains. Ils sont destinés à rehausser l’attractivité de la ville de Cotonou tout en valorisant l’identité historique de même que l’histoire culturelle et politique de notre pays », précise le Conseil.
D’ici quelques mois donc, le chantier en cours devrait laisser place à une structure magnifique qui confère véritablement à la ville de Cotonou, son surnom de « vitrine du Bénin ».

LIRE AUSSI:  Compte rendu du Conseil des ministres: De nouveaux travaux d’aménagement paysager annoncés

Il était une fois…

La place du Souvenir a été réalisée par l’Etat béninois avec l’appui de la République démocratique de Corée, en mémoire des vaillants citoyens tombés les armes à la main lors de l’invasion militaire du 16 janvier 1977. Elle a été inaugurée le 16 janvier 1979 par le président Mathieu Kérékou, à l’occasion du 2e anniversaire de cette agression militaire perpétrée contre son régime.
« Désormais donc, et pour compter de ce jour, mardi 16 janvier 1979, toutes les militantes et tous les militants de la révolution béninoise, des générations présente* et futures viendront s’incliner respectueusement au pied de cet imposant monument… », a déclaré Mathieu Kérékou à l’époque.
Ainsi, la place du Souvenir symbolise à la fois l’hommage de la République à ses sept vaillants fils tombés sous les munitions des mercenaires alors qu’ils défendaient leur patrie, et la victoire du régime révolutionnaire face à l’impérialisme international. Capitaine Mathieu M. Tossou, Lieutenant Kassim Alassan, lieutenant Yessoufou Lassissi, lieutenant Paulin Thotho, Lieutenant Pascal N’po Dabapa, Abiodum Bambotche et Sylvain Comlan, électricien, sont les sept citoyens béninois qui ont perdu la vie au cours de cette bataille dont le seul but était de mettre fin au régime militaro-marxiste du Général Mathieu Kérékou.
Comme l’a souligné le Conseil des ministres du 15 mai 2021, rénover la place du Souvenir est aussi une façon de rendre un bel hommage aux militaires et civils morts pour la République, et de mieux valoriser ce pan de l’histoire politique du Bénin.

LIRE AUSSI:  Projet spécial d’appui à la commune des Aguégués: Les travaux lancés