Attribution du Mondial 2026 de football: Quel choix fera le Bénin ?

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Sports |   Commentaires: Commentaires fermés sur Attribution du Mondial 2026 de football: Quel choix fera le Bénin ?


Gianni Infantino, président de la Fifa

En prélude à la vingt-troisième édition de la Coupe du monde, Russie 2018, la Fifa tient son soixante-huitième congrès, mercredi 13 juin à l’Expo-centre de Moscou. Déjà présente dans la capitale russe, la Fédération béninoise de football prendra part aux assises dont le clou sera la désignation du pays qui organisera le Mondial 2026.

LIRE AUSSI:  12e Assemblée générale extraordinaire de la Caf: L’Afrique réitère son soutien à Gianni Infantino

La Fédération béninoise de football fait partie des 207 associations nationales membres attendues au soixante-huitième congrès de la Fifa prévu pour mercredi 13 juin prochain à Moscou. Forte de quatre membres, la délégation béninoise est conduite par Moucharafou Anjorin. En dehors du président de la fédération, elle est, entre autres, composée de Bruno Arthur Didavi et d’Antonin Koutonin, respectivement, premier vice-président et secrétaire général de l’institution. C’est depuis, samedi 9 juin dernier, qu’ils ont quitté Cotonou en direction de Moscou.

Le point le plus important des travaux de ce congrès sera incontestablement la désignation de la ou des associations hôtes de la Coupe du monde Fifa 2026. A cet effet, les 207 fédérations invitées à voter, devront choisir entre le Maroc et le trio Usa-Mexique-Canada. « J’espère que les fédérations vont analyser le rapport et décider en fonction de ce qu’elles estiment bon pour le football. Je suis peut-être naïf. Mais je défends le système que nous avons mis en place », rassure le président de l’instance faîtière du football mondial, Gianni Infantino.
Quel choix fera la Fbf ? En attendant le mercredi 13 juin, les supputations vont bon train. Si le politique et la diplomatie s’en mêlent, le Bénin pourrait attribuer sa voix à la candidature conjointe Usa-Mexique-Canada. Sinon que c’est au Maroc, pour la fierté du continent africain et de son football, que le Bénin ne devrait pas marchander son soutien. Ce n’est qu’une question de bon sens. A cela, il faudra ajouter l’accord de partenariat qui lie les fédérations de football des deux pays. C’est dans ce cadre, que la saison dernière, la Fédération chérifienne a offert des cartons de ballons à son homologue béninois.

LIRE AUSSI:  Sport: Energie Fc au charbon samedi face à Hafia Football Club de Conakry