Au sujet de la vaccination contre la Covid-19: « Les agents de santé ne sont pas perçus comme une mauvaise cible »

Par Josué Fortuné MEHOUENOU,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Au sujet de la vaccination contre la Covid-19: « Les agents de santé ne sont pas perçus comme une mauvaise cible »

Les agents de santé

Les réactions de certains acteurs du monde syndical face à l’obligation faite aux agents de santé de se faire vacciner contre le Covid-19 ne cadrent pas avec la logique du pouvoir exécutif. La lecture à avoir de l’option faite par le gouvernement a été rappelée par le porte-parole du gouvernement à l’issue du Conseil des ministres de ce mercredi 8 septembre.

LIRE AUSSI:  Sujets brûlants de l’actualité: Le porte-parole du gouvernement se prononce

L’obligation de la vaccination pour les personnels de santé est remise en cause par un syndicat des travailleurs du domaine. Le gouvernement ne voit pas d’un bon œil cette position et s’en défend.
Wilfried Léandre Houngbédji, porte-parole du gouvernement, à l’issue du Conseil des ministres, s’est prononcé sur le sujet. Selon ses explications, ces acteurs du monde syndical qui d’ailleurs ne sont plus en activité ne devraient pas empêcher leurs collègues en fonction d’aller se faire vacciner. La démarche du gouvernement est d’assurer la continuité du service public dans le domaine de la santé. Raison pour laquelle, les agents de santé doivent être présents pour servir la population, au regard de l’engouement qui se note dans les centres de vaccination. Il n’est pas concevable que ceux-ci n’y soient pas alors que les populations se déplacent pour prendre leurs doses. L’engouement dans les centres de vaccination est tel que les agents de santé sont astreints à l’obligation de se faire vacciner. Le porte-parole du gouvernement fait en tout cas savoir auxdits syndicalistes que « le temps n’est pas à empêcher ou distraire leurs collègues d’aller se faire vacciner». Au contraire, soutient-il, il faut faire ensemble front contre la pandémie. D’ailleurs, rectifie-t-il, les agents de santé ne sont pas perçus comme une mauvaise cible. Parce qu’ils sont très importants dans le dispositif de prévention et de prise en charge, obligation leur est faite de se faire vacciner afin d’assurer la continuité du service.

LIRE AUSSI:  Sujets brûlants de l’actualité: Le porte-parole du gouvernement se prononce