Audience à la Cour suprême: Le préfet de l’Ouémé prend conseils auprès du président

Par LANATION,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Audience à la Cour suprême: Le préfet de l’Ouémé prend conseils auprès du président

Marie Atrokpossou_Cour supreme

Le préfet de l’Ouémé, Marie Akpotrossou se donne toutes les garanties pour la réussite de sa mission à la tête de la préfecture de Porto-Novo. C’est dans ce cadre qu’elle a jugé utile de rencontrer le président de la Cour suprême, Victor Adossou qui l’a reçue en audience, dans l’après-midi du mardi 15 juin dernier.

LIRE AUSSI:  En Norvège depuis hier: Patrice Talon, invité d’honneur du 8e Nordic African Business Summit


Pour la représentante du chef de l’Etat au niveau du département de l’Ouémé, les échanges avec son hôte lui ont permis de s’abreuver des principes de la légalité des actes en matière de décentralisation et de la gouvernance locale. En effet, selon elle, l’une des missions du préfet est le contrôle de la légalité des actes pris par les maires. « Il faut que les actes soient conformes à la loi. C’est la raison pour laquelle j’ai décidé de me déplacer pour rencontrer le président de la Haute juridiction afin de m’abreuver de ses conseils », précise-t-elle. Le préfet de l’Ouémé avoue avoir beaucoup appris lors de sa visite au président de la Cour suprême. Victor Dassi Adossou, confie-t-elle, l’a conseillée de prendre soin de vérifier tous les actes qui lui parviennent. Mieux, Marie Akpotrossou informe que le président de la Cour suprême lui recommande de s’assurer de la conformité de l’acte à la loi avant de se décider, si elle est amenée à prendre une décision.
L’autorité préfectorale n’entend pas s’arrêter au niveau de la Cour suprême compétente en matière administrative et judiciaire. Marie Akpotrossou a prévu de faire le même exercice avec tous les autres présidents d’institutions de la République installées dans l’Ouémé afin de bénéficier aussi de leurs conseils avisés pour la réussite de sa mission.

LIRE AUSSI:  Victor Adossou, président de la Cour suprême: « La justice n’est pas morte au Bénin »

Immaculée HOUEDETE, (Stag.) Ouémé-Plateau