Audience du président de l’Assemblée nationale: Louis Vlavonou échange avec le Réseau des spécialistes de beauté

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Audience du président de l’Assemblée nationale: Louis Vlavonou échange avec le Réseau des spécialistes de beauté


Le président de l’Assemblée nationale a reçu en audience ce lundi 6 janvier, une délégation du bureau du Réseau des spécialistes de beauté conduite par sa présidente, Claudine Kotannou Hounguèvou. Celle-ci est allée solliciter l’appui du président Louis Vlavonou auprès du gouvernement pour l’augmentation de l’effectif des bénéficiaires du système dual dans le secteur de la beauté notamment la coiffure et la couture.

LIRE AUSSI:  Criet/ Détournement de deniers publics : Le dossier de l’ex-ambassadeur Désiré Sadeler et consorts évoqué

Selon elle, le taux des bénéficiaires de ce système est réduit de façon drastique d’année en année. « Nous sommes venues demander au président de l’Assemblée nationale de nous aider à plaider ce cas », précise la présidente du Réseau des spécialistes de beauté.
Claudine Kotannou Hounguèvou et ses paires se disent préoccupées par ce dossier parce qu’elles ne veulent pas que le Certificat de qualification professionnelle (Cqp) qui est, selon elles, un parchemin prisé, s’arrête en si bon chemin dans le secteur de la beauté.
La délégation est repartie hier du palais des Gouverneurs à Porto-Novo satisfaite. A en croire la présidente du Réseau des spécialistes de beauté, le président de l’Assemblée nationale a accordé une oreille attentive à leur préoccupation. Elle dit espérer qu’en bon père, la deuxième personnalité de l’Etat va œuvrer pour la satisfaction rapide de leurs doléances. Le président Louis Vlavonou a promis, à l’en croire, de rencontrer les autorités des différents ministères concernés par le dossier, notamment les ministres en charge de la Formation professionnelle et de l’Artisanat pour mieux comprendre la préoccupation afin de plaider en toute connaissance de cause.

LIRE AUSSI:  Lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme: « De pertinentes avancées notées sous l’impulsion de la Centif »

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau