Audiences au palais de la Marina:Un émissaire de Denis Sassou Nguesso reçu par Boni Yayi

Par LANATION,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Audiences au palais de la Marina:Un émissaire de Denis Sassou Nguesso reçu par Boni Yayi


Le président de la République a reçu en audience, samedi 21 mars dernier, le ministre d’Etat congolais Aimé-Emmanuel Yoka. Il a été essentiellement question de la coopération bilatérale entre le Bénin et le Congo.

LIRE AUSSI:  Relogement des usagers pour la construction des marchés urbains et régionaux: « Nous ferons en sorte que les difficultés soient minimisées », dixit José Tonato

«Les relations d’amitié et de coopération entre le Bénin et le Congo sont très vieilles, mais toujours fraîches, de plus en plus portées par les liens fraternels qui unissent les présidents des deux pays», a indiqué , Aimé-Emmanuel Yoka, ministre d’Etat congolais Garde des Sceaux, chargé de la Justice et des Droits humains, «Nous avons fait un bref inventaire de ces relations sur tous les plans, et réfléchi sur les voies et moyens pour les promouvoir et les diversifier autant que faire se peut, d’autant qu’il y a une importante colonie congolaise au Bénin et vice-versa» affirme-t-il. Pour l’émissaire du président Denis Sassou Nguesso, il est de la responsabilité des dirigeants des deux pays de faire en sorte que ces communautés soient totalement intégrées et se sentent comme chez elles dans leur pays d’accueil respectif.
Le président de la République a également échangé avec son ministre en charge de l’Urbanisme, Christian Sossouhounto, en compagnie des responsables des agences de maîtrise d’ouvrage délégué que sont l’AGETUR, l’AGETIP, et la SERHAU. D’abord, il a été question de l’état d’avancement du Programme d’assainissement des 77 communes lancé depuis peu. A ce sujet, la situation des villes de Sakété, Pobè, Ouidah, Bohicon a été passée au peigne fin. Avec la dernière visite effectuée auprès des institutions partenaires, à savoir la Banque ouest africaine de développement (BOAD), la Banque d’investissement de la CEDEAO (BIDC), et la Banque africaine de développement (BAD), les derniers réglages ont été effectués et les travaux sont prévus pour démarrer dans la première quinzaine du mois d’avril, notamment à Pobé et Sakété.

LIRE AUSSI:  Visite du laboratoire de surveillance environnementale: Théophile Worou et les cadres vantent les qualités et valeurs du dispositif

S’agissant du Projet d’aménagement urbain d’appui à la décentralisation (PAURAD) financé par la Banque mondiale et qui prend en compte les villes de Kandi, Parakou, Sèmè-Podji, Cotonou, Porto-Novo, Lokossa, Abomey, Bohicon, les études sont bouclées et les travaux démarreront incessamment, assure le ministre. Quant au Programme d’urgence de gestion environnementale en milieu urbain (PUGEMU), les travaux avancent également avec satisfaction.

Certains chantiers ouverts au titre de ce projet sont déjà achevés, tel que le pont de Funai. Les autres, rassure Christian Sossouhounto, avancent à un rythme soutenu et augurent d’une livraison des travaux à bonne date.
Vendredi 20 mars, le président de la République a reçu, Mgr François Gnonhossou, nouvel évêque de Dassa-Zoumé, en compagnie de Mgr Antoine Ganyè, président de la Conférence épiscopale du Bénin.