Aux candidats aux examens de fin d’année: L’appel à sérénité et à la protection contre le Covid-19 de Patrice Talon

Par Josué F. MEHOUENOU,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Aux candidats aux examens de fin d’année: L’appel à sérénité et à la protection contre le Covid-19 de Patrice Talon


Les candidats au Certificat d’études primaire  (Cep) ouvrent le bal dès le lundi 6 juillet prochain des examens de fin d’année dans l’enseignement général. Dans l’enseignement technique, ils se déroulent déjà.  Ces examens n’ont pas échappé à l’attention du président de la République qui a eu à leur endroit, quelques exhortations à travers un bref message publié ce jour.

LIRE AUSSI:  Signature d’accord entre Mca-Bénin II et la Sbee: Améliorer la quantité et la qualité de l’énergie

L’année scolaire qui tend vers sa fin était celle de nombreux défis. Challenge visiblement tenu et c’est le président de la République en personne qui s’en réjouit. Dans une adresse publiée ce jour, le président Patrice Talon soutient que  « l’un de nos grands défis, au début du mandat, était de ne plus avoir d’année blanche et de mettre tout en œuvre afin de garantir aussi bien à nos apprenants, qu’aux enseignants et aux parents d’élèves, des années académiques paisibles ». Grace à la contribution de tous les acteurs, c’est chose possible depuis quelques années. Défi relevé donc, applaudit le premier des Béninois.

Hélas tout n’aura pas été rose pour cette même année. « La crise sanitaire actuelle liée à la Covid-19 ne doit, en aucun cas, nous empêcher de tenir le pari d’une année académique 2019-2020 réussie », constate le président. « Je suis heureux de ce que, depuis quelques semaines, se tiennent les examens de fin d’année », indique-t-il. « Tout en invitant les candidats au calme, à la sérénité et au respect des consignes officielles, je leur souhaite au nom de mon gouvernement, plein succès », conclut le président Patrice Talon dans sa brève adresse.

LIRE AUSSI:  Médiateur de la République: Un record de 792 recours traités en 2019