Avec “Alogo”, premier album: Alain Constant Alladayè donne une autre dimension à sa carrière

Par Josué F. MEHOUENOU,

  Rubrique(s): Culture |   Commentaires: Commentaires fermés sur Avec “Alogo”, premier album: Alain Constant Alladayè donne une autre dimension à sa carrière


Plus qu’un simple musicien et un accompagnateur sur scène, Alain Constant Alladayè peut se considérer désormais comme un artiste complet avec la production de son premier album solo, Alogo, lancé il y a quelques jours à Cotonou.

LIRE AUSSI:  « Précis de pratique et de correspondance diplomatiques et consulaires »: Un guide méthodologique pour asseoir l’efficacité

L’amour, la vie, sa fille, le quotidien… ce sont là, quelques sujets importants abordés dans le tout premier album solo de celui qui se fait affectueusement appeler Alino Yes Papa. Le nom est assez connu dans les couloirs des arts de la scène. Sa musique l’est tout autant. Et ce sont, sans doute, ces éléments qui ont contribué à forger cet album de dix titres «Alogo» dont le lancement officiel a mobilisé les abonnés du centre culturel «Yes Papa». En effet, le nom, la carrière et la musique de Alino s’associent intimement à cet centre dont il est le précurseur et qui se veut le laboratoire des musiques urbaines. Y défilent, de nombreux artistes aux profils divers sans autre forme de considération.

Le premier album d’Alino s’est voulu même, on peut le dire, la synthèse de toutes ces musiques qu’il a accompagnées des années durant. Mais fidélité oblige, à une philosophie, il ne s’est pas pour autant écarté de ce que lui et ses pairs du groupe Zem proposaient entre temps. On peut seulement observer qu’Alino Yes Papa qui entend faire aimer son style “Pop World Traditionnel”, ne l’a pas oublié. Au total, dix titres à travers lesquels le mélomane trouve son compte, peu importe son goût. Un délice, pourrait-on dire, quand on connaît le talent d’Alino Yes Papa qui, même s’il en est à son premier album de solo, n’est pas moins un artiste confirmé qui a fait ses preuves.
Le lancement officiel ponctué d’un concert live en était d’ailleurs l’illustration grandeur nature. “Je chante, pour louer Dieu et exalter l’amour, mais aussi pour consoler et bercer les enfants. Je n’oublie pas les vaillantes mamans à qui je rends également hommage dans mes chansons”, confie le pape de «Yes Papa». Musicien, compositeur, interprète et guitariste, Alain Constant Alladayè qui s’est fait accompagner de certains de ses pairs Christy Jo, Lèkan, Yes Mama, RoBass… offre son premier album comme le début d’une autre aventure après celle des cabarets, des animations et ambiances de nuit dans lesquels il s’est illustré pendant de nombreuses années.

LIRE AUSSI:  22e édition de la fête des vodoun: Le dignitaire haïtien Erol Josué et une forte délégation à Cotonou