Banque arabe pour le développement économique en Afrique: Une délégation au Bénin pour apprécier les projets de développement

Par Maryse ASSOGBADJO,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Banque arabe pour le développement économique en Afrique: Une délégation au Bénin pour apprécier les projets de développement


Une mission de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (Badea) séjourne depuis ce mercredi à Cotonou. Objectif, s’enquérir de l’évolution des différents projets financés par la banque, procéder au lancement d’autres chantiers et envisager des perspectives pour l’avenir.

LIRE AUSSI:  Promotion de l’hygiène et de la nutrition : Des matériels culinaires remis aux populations des Aguégués

Une délégation de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (Badea) est au Bénin dans le cadre d’une série de projets de développement au profit de notre pays. Elle se rendra à l’Université nationale d’agriculture de Porto-Novo (Una) et à l’Université nationale des Sciences, technologies, ingénierie et de mathématiques d’Abomey (Unstim) où des projets d’envergure sont financés par la banque.

Un atelier technique se tient incessamment dans ce cadre. Il va réunir les bénéficiaires autour des échanges approfondis sur les différents projets.
Ce sera également l’occasion pour la délégation de toucher du doigt la réalité sur le terrain dans le cadre des projets liés à l’éducation à Lokossa et à Dangbo ainsi qu’un grand projet d’électrification de huit départements et la construction de logements sociaux dont le financement est bouclé.
Idem pour l’opération de réponses d’urgence à la Covid-19 financée à hauteur de six millions de dollars en 2020 et celui destiné au renforcement de la microfinance au Bénin.
Oumali Abdelakbir, le chef de division du secteur public Afrique de l’Ouest et Centrale de la Badea, chef de la délégation se dit particulièrement ému de leur présence au Bénin.
L’arrivée de la mission de la Badea au Bénin est symbolique et significative aux yeux de Zul Kifl Salami, chargé de mission du chef de l’Etat, au regard de la qualité des relations entre les deux parties. « En dépit du contexte difficile de la Covid-19, la Badea dont la mission est de s’assurer du développement de ses pays membres (Ndlr) a pris l’initiative de venir au Bénin en envoyant une forte délégation en vue d’apprécier les différents volets qu’il a annoncés ».
Il salue la qualité du soutien qu’apporte l’institution au développement du Bénin : «Le 4 mars dernier, le conseil extraordinaire de la Badea a approuvé deux projets au profit du Bénin : les logements sociaux financés à plus de trente milliards de francs Cfa et le projet de réforme économique appuyé par la banque, à plus de 240 millions de F Cfa de subvention non remboursable ».
Selon lui, les projets, objet de la mission de la banque, tiennent à cœur au chef de l’Etat, Patrice Talon. « Le président de la République a pris fait et cause pour la formation technique et professionnelle. Elle est incontournable pour normaliser la chaîne des ressources humaines nécessaires pour le développement ».
La Banque arabe pour le développement économique en Afrique est un partenaire stratégique du Bénin. Elle fait partie du groupe de coordination des fonds arabes et joue un rôle majeur en matière de financement de projets d’envergure. D’où l’attachement du Bénin à la présente mission qui examinera également quelques projets d’avenir en termes d’investissements futurs.

LIRE AUSSI:  Nouvelle mandature de la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin: Arnauld Akakpo élu président