Bénin : Ce que réclament les animateurs et présentateurs

Par Fulbert Adjimehossou,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Bénin : Ce que réclament les animateurs et présentateurs


« C’est fini les ‘’Per diems’’ misérables, les cachets en retard, le manque de professionnalisme au sein de la corporation ». Élu à la tête de l’Association des animateurs et présentateurs du Bénin (Aap-Bénin), Eliot Ulysse Djodji veut mettre de l’ordre.

« Notre corporation est restée longtemps à la traine. Et il est plus que jamais le moment que nous prenons notre envol. Les présentateurs et animateurs béninois sont traités au rabais », a-t-il fustigé à l’Assemblée générale constitutive de l’Aap-Bénin, samedi 30 octobre 2021 à Cotonou. Ces professionnels des médias entendent donc fédérer les énergies pour une formalisation du secteur. « Nous allons travailler sur plusieurs chantiers, dont celui de la professionnalisation. Nous avons pris langue avec le ministère en charge de la Culture pour que désormais dans la nomenclature des acteurs culturels, les présentateurs live soient inscrits afin de bénéficier au même titre que les autres acteurs culturels du Fonds des arts et de la culture », a-t-il martelé. L’Aap-Bénin a reçu le soutien de plusieurs personnalités et acteurs culturels dont le célèbre présentateur live béninois Jean Louis Azé, lui-même indigné de la « clochardisation » du métier. « Ça ne nous honore pas. Mais ce qui est à la base de tout ça, c’est le manque de formation, de remise à niveau », a-t-il déploré avant de souhaiter longue vie à l’association.

LIRE AUSSI:  Partenariat entre Blue Diamond et la Sobebra: L’artiste Fanicko désormais ambassadeur de la boisson XXL Energy