Bepc, session de 2021: Dans l’Atacora, les épreuves lancées à Tanguiéta pour 5 813 candidats

Par Alexis METON  A/R Atacora-Donga,

  Rubrique(s): Education |   Commentaires: Commentaires fermés sur Bepc, session de 2021: Dans l’Atacora, les épreuves lancées à Tanguiéta pour 5 813 candidats


L’examen du Brevet d’études du premier cycle (Bepc) session 2021 a été lancé à Tanguieta pour le compte du département de l’Atacora hier lundi 14 juin. Le préfet Chabi Nan à la tête d’une délégation composée, entre autres, des cadres de la direction départementale des Enseignements secondaire, technique et de la Formation professionnelle, du maire de Tanguiéta, du directeur départemental de la Police républicaine, a exhorté les candidats de l’Atacora à travailler pour occuper le premier rang au plan national.

LIRE AUSSI:  Des rangs peu enviables pour le Borgou et l’Alibori

Les candidats à l’examen du Brevet d’études du premier cycle (Bepc) dans l’Atacora composent, depuis hier lundi 14 juin, comme leurs camarades des autres départements. Au total, ils sont 5 813 candidats, dont 3 465 garçons et 2 348 filles, répartis dans quatorze centre à l’assaut de ce diplôme qui sanctionne la fin du premier cycle de l’enseignement secondaire. Le lancement officiel a eu lieu au Ceg 1 de Tanguiéta.
Le préfet Chabi Nan, à l’occasion, a invité les candidats à travailler pour que son département compte parmi les premiers au plan national. «Concentrez-vous pour que le premier du Bénin sorte de Tanguiéta. Réussissez, mais avec de bonnes moyennes», exhorte le préfet lors du lancement des épreuves. Le succès vient au bout de l’effort, soutient-elle avant de souhaiter une bonne chance à tous les candidats de son département.
Présent au lancement, Denga Sahgui, directeur départemental des Enseignements secondaire, technique et de la Formation professionnelle exprime aussi le vœu d’occuper le premier rang au terme des épreuves. « Que la chance soit à 100 % cette année », souhaite Denga Sahgui. Selon lui, certains centres ont été suspendus faute d’effectif, et toutes les mesures ont été prises pour que les candidats composent dans de très bonnes conditions. Il a fait allusion aux efforts du gouvernement qui a doté les candidats de masques de protection individuelle et a fourni des dispositifs de lavage des mains et des gels hydroalcooliques qui font partie des mesures contre le coronavirus. Les candidats sont aussi disposés un par table dans les salles de composition, conformément aux mesures de distanciation sociale, souligne Denga Sahgui. « Je profite pour souhaiter une très bonne chance à tous les candidats. Ce n’est pas le moment de faire les gestes inutiles, qu’ils soient sérieux, parce que la tricherie est punie par la loi. Il y a des surveillants de salle qui vont y veiller. Notre objectif n’est pas d’attraper les tricheurs, mais c’est d’empêcher la tricherie et je crois qu’il en sera ainsi », fait-il savoir.
À Natitingou, le maire s’estime heureux de lancer pour le compte de sa commune les épreuves du Bepc session 2021. Une occasion pour Taté Ouindéyama de rappeler aux candidats ainsi qu’à leurs parents le nécessaire à faire au cours de cette période d’examen. « Je suis venu exhorter les candidats au courage, leur dire les précautions à prendre, surtout de ne pas paniquer. Je souhaite qu’ils travaillent dans la sérénité pour transcrire ce qui leur a été demandé. Je demande aux parents d’élèves, pour ces trois jours de composition, de bien suivre les enfants. Je souhaite une bonne chance à tous les candidats de Natitingou et un très bon résultat et que le premier sorte de notre commune », a indiqué le maire.
Pour le compte de la première journée, il faut remarquer que les candidats et les surveillants de salle ont été à l’heure et que les épreuves ont été lancées à 8 heures. Quelques cas d’absence ont toutefois été enregistrés, notamment au centre du collège d’enseignement général 2 de Natitingou où sur un total de 403 candidats inscrits, six garçons se sont absentés. Les candidats ont composé dans les épreuves de Communication écrite, Lecture et Histoire-géographie pour la première journée et poursuivront avec celles des Sciences de la Vie et de la Terre, d’Anglais et de la Physique chimie et technologie ce jour pour finir par les Mathématiques mercredi 16 juin.

LIRE AUSSI:  Fin du débrayage dans le secteur de l’éducation: Les cours ont repris à Akpakpa et environs