Bepc, session de 2021: Gomparou accueille les autorités dans l’Alibori

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Education |   Commentaires: Commentaires fermés sur Bepc, session de 2021: Gomparou accueille les autorités dans l’Alibori

Le préfet procédant au lancement de la première épreuve

Dans l’Alibori, c’est au Ceg Gomparou, commune de Banikoara, que le lancement des épreuves écrites de l’examen du Bepc, session de juin 2021, a été fait par le préfet Ahmed Bello Ky-Samah hier, sur le plan départemental. Les 5 175 candidats inscrits pour le compte de ce département sont répartis dans 9 centres de composition.

LIRE AUSSI:  Journée mondiale des enseignants 2018: Les défis d’un enseignant qualifié

Le préfet de l’Alibori, Ahmed Bello Ky-Samah, était hier au Ceg Gomparou, commune de Banikoara, pour lancer l’examen du Bepc, session de juin 2021, sur le plan départemental. Dans ce département, 9 centres de composition sont ouverts pour accueillir les 5 175 candidats inscrits. Entre autres centres, le Ceg 1 de Banikoara, le Ceg Gogounou, le Ceg de Gomparou, le Ceg 1 de Kandi, Karimama, Malanville et Sègbana se retrouvent respectivement avec 690, 666, 601, 737, 135, 709 et 345 candidats.
S’adressant à eux depuis Gomparou, le préfet Ahmed Bello Ky-Samah, les a invités à avoir confiance en eux-mêmes. Il les a exhortés à plus de détermination, de concentration, de sérénité et de calme devant les différentes épreuves qui leur seront proposées au cours de cet examen. « Ne soyez pas stressés. Tout ce qui vous sera demandé, vous a déjà été enseigné en classe, au cours de l’année », les a-t-il également rassurés.
« Nous avons eu une année apaisée. Soyez capables de restituer ce qui vous a été enseigné. Il ne sert à rien que vous réussissiez sans vos propres efforts », a indiqué à sa suite, le directeur départemental des Enseignements secondaire, technique et de la Formation professionnelle, Tomon Amadou.
Dans sa délégation, outre le directeur départemental des Enseignements secondaires, technique et de la Formation professionnelle, le préfet avait également à ses côtés le maire Bio Sarako Tamou. Ce dernier s’est beaucoup impliqué pour l’organisation réussie de cet examen dans sa commune.
Pour rappel, au centre de composition de Gomparou, il y a un total de 601 candidats dont 234 filles et 367 garçons. Toutes les dispositions ont également été prises pour que l’examen se déroule dans le strict respect des gestes barrières contre la Covid-19.

LIRE AUSSI:  Rentrée solennelle 2015 de l’UADC:Sous le signe des secrets de rentabilité des services financiers décentralisés