Bilan des réformes au Maec:Les patrons de presse entretenus sur les succès de la politique étrangère

Par Alexis METON  A/R Atacora-Donga,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Bilan des réformes au Maec:Les patrons de presse entretenus sur les succès de la politique étrangère


Aurélien Agbénonci, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération (Maec), a offert, hier mercredi 30 décembre à son cabinet, un déjeuner de presse en l’honneur des patrons des médias. Occasion pour lui d’échanger avec ces derniers sur les actions menées par son département ministériel en matière de politique étrangère et de partager les résultats atteints depuis 2016.

LIRE AUSSI:  Axe Cotonou - Helsinki:Un nouvel ambassadeur finlandais accrédité

Les différentes réformes entreprises en matière de politique étrangère par le gouvernement du président Patrice Talon ont été présentées aux patrons de presse, hier mercredi 30 décembre à
Cotonou par le chef de la diplomatie béninoise, Aurélien Agbénonci. C’est au cours d’un déjeuner de presse qui s’inscrit dans une tradition instaurée par l’autorité ministérielle depuis 2016. Lors des échanges, des explications ont été apportées par le chef de la diplomatie béninoise sur certaines réformes telles que le réaménagement de la carte diplomatique, la réduction des effectifs au sein des missions diplomatiques et consulaires, le nouveau système de gestion du Hadj de même que la systématisation de l’utilisation des boites électroniques professionnelles.

D’autres points ont également été abordés comme l’organisation des sessions d’immersion des ambassadeurs et des agents affectés au poste, la délivrance de lettres de missions aux chefs de missions diplomatiques et consulaires, de même que l’utilisation accrue des technologies de l’information et de la communication afin de dématérialiser les processus et d’accélérer la circulation de l’information et la réactivité du ministère pour plus d’efficacité et d’efficience.

LIRE AUSSI:  Visite de la ministre des Affaires étrangères du Rwanda: Coup d’accélérateur à la coopération entre Kigali et Cotonou

Succès diplomatiques

Les réformes engagées ont apporté du succès au Bénin sur le plan diplomatique. Ces succès ont de même été rappelés aux patrons des médias au cours de ce déjeuner. On peut citer la restitution des biens culturels, le placement des cadres béninois au sein des organisations internationales, la lutte contre les faux médicaments marquée par l’intervention du président de la République à Genève sur la question, le plaidoyer pour l’amélioration de la perception du risque à l’égard des pays africains et la soutenabilité de leur dette. Outre ces succès, l’on peut retenir la participation active du Bénin aux assises internationales de haut niveau, aux grands débats mondiaux et aux réunions statutaires des organisations internationales et sous-régionales d’intégration dont l’Organisation des Nations Unies, l’Organisation mondiale de la Santé, l’Union africaine, l’Union économique et monétaire ouest-africaine.

Le Bénin a été aussi élu dans les instances dirigeantes des organisations internationales et a participé activement aux prises de décisions au sein des organisations internationales. Parlant de l’intégration régionale, le Bénin a également oeuvré pour la lutte contre le terrorisme dans le cadre de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest, la promotion de la libre circulation des personnes et des biens. En ce qui concerne son positionnement sur la scène politique internationale, le Bénin a tenu régulirement des rencontres avec le corps diplomatique.

LIRE AUSSI:  Mesures de soutien aux petites entreprises affectées par la Covid-19 : 19 milliards F Cfa pour soulager les promoteurs et artisans

Il participe aux opérations de maintien de la paix. Dans le cadre de l’assistance aux Béninois de l’extérieur, les déligences ont facilité, au cours de ces quatre dernières années, la délivrance de passeports biométriques aux Béninois de l’extérieur et réduit les délais de leur délivrance. Le Maec a de même contribué au rapatriement de plusieurs Béninois vivant à l’étranger et à la lutte contre le trafic des êtres humains.