Bopa : Deux personnes lynchées après un rapport sexuel

Par Fulbert Adjimehossou,

  Rubrique(s): Actualités, Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Bopa : Deux personnes lynchées après un rapport sexuel


C’est une barbarie qui ne dit pas son nom. Pour avoir eu des relations sexuelles extraconjugales, les mis en cause ont été châtiés par les gardiens de la tradition, plus précisément les dignitaires de Zangbéto. Les faits se sont déroulés le 9 novembre 2021 à la place publique du village de Oussa-Kpodji. « Ligotés, on les a mis à genoux, le torse-nu, au milieu d’une foule déchaînée et qui riait à gorge déployée. On pouvait voir sur leurs dos ensanglantés, les traces de chicotte et de lanière », renseigne une de nos sources. Selon les recoupements, il est reproché au jeune homme et à la femme qui serait une veuve d’avoir eu des relations sexuelles. Au-delà du châtiment corporel,  si la femme doit continuer à rester dans le village, elle doit se soumettre à des conditions. « Elle est interdite de parler avec quelqu’un, de sortir de chez elle si elle doit rester dans le village. Il a été également interdit à toute personne d’acheter chez elle ou de lui vendre un article ou une marchandise de quelque nature que ce soit », précise la source. Joint au téléphone, le chef d’arrondissement de Possotomè, Marcel Sossou, rassure que des enquêtes sont en cours avec la Police Républicaine. Pour sa part, le maire de Bopa, Abel Djossou, a dit qu’une séance est en cours pour clarifier la situation.

LIRE AUSSI:  Réduction des risques de noyade : Des barques motorisées pour trois communes