Bourses de la Solidarité olympique aux athlètes – Tokyo 2020: Des protocoles d’accord signés avec le Comité olympique

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubrique(s): Sports |   Commentaires: Commentaires fermés sur Bourses de la Solidarité olympique aux athlètes – Tokyo 2020: Des protocoles d’accord signés avec le Comité olympique


Bourses de la Solidarité olympique aux athlètes – Tokyo 2020

Le Comité national olympique et sportif béninois (Cnosb) dirigé par Julien Minavoa a procédé, ce jeudi 22 février à Cotonou, à la signature de protocole d’accord avec les fédérations nationales dont des athlètes ont été sélectionnés dans le cadre des bourses de la Solidarité olympique. En présence du Ministre en charge des Sports, Oswald Homéky, les athlètes ont pris l’engagement de porter haut l’étendard du sport béninois.

LIRE AUSSI:  Promotion des disciplines sportives au Bénin: Les mesures du gouvernement au profit des fédérations

Les fédérations de provenance des athlètes bénéficiaires des bourses de la solidarité en prélude aux Jeux olympiques Tokyo 2020 ont signé avec le Comité national olympique et sportif béninois (Cnosb), un protocole d’accord, ce jeudi 22 février à la Maison des fédérations à Cotonou. Océanne Ganiero, au nom des autres récipiendaires, a remercié les autorités sportives béninoises et la Solidarité olympique pour cette opportunité accordée aux athlètes. «  Merci à la Solidarité olympique, au Comité national olympique et sportif béninois et à toutes nos fédérations de nous permettre de rêver à travers ces bourses », a-t-elle déclaré. Elle prend l’engagement, au nom de ses pairs, de respecter les clauses de cet accord, en rassurant le Cnosb de la volonté des bénéficiaires de donner le meilleur d’eux-mêmes afin de défendre les couleurs nationales aussi bien sur le plan continental qu’international. 

Le président du Cnosb, Julien Minavoa, indique le bien-fondé de cette bourse qui est de permettre aux athlètes de se qualifier pour les jeux olympiques, une compétition de rêve pour tout athlète. « L’objectif de cette bourse est d’aider les athlètes d’élite sélectionnés et présentés par leurs Comités nationaux olympiques (Cno) respectifs à se préparer et à se qualifier pour les Jeux de la XXXIIe Olympiade à Tokyo en 2020 », a-t-il déclaré.
Le Comité olympique a pris sur lui l’initiative de faire gagner ces bourses à six athlètes béninois à savoir : Odile Ahouanwanou (Athlétisme), Océanne Ganiero (Karaté), Celtius Dossou-Yovo (Judo), Noëlle Yarigo (Athlétisme), Jehudiel Kiki (Taekwondo), Privel Hinkanti (Aviron).
Selon Julien Minavoa, pour cette olympiade, 97 millions de dollars ont été mobilisés par la Solidarité olympique pour accompagner les athlètes à travers deux types de bourses au plan international. Ainsi, chaque athlète bénéficiera de mille dollars par mois suivant le type de bourse. Le président du Cnosb se décide, à travers le contrat avec les fédérations nationales de veiller, sur les avantages couverts par les fonds, notamment l’accès à des installations d’entraînement appropriées, l’assistance et le contrôle réguliers sur les plans médical et scientifique, une assurance accident et maladie, les frais d’hébergement et de pension, l’argent de poche, l’indemnité d’un montant fixe pour couvrir les frais de voyage afin de participer aux compétitions internationales pour la qualification olympique et l’accès aux informations techniques relatives aux Jeux olympiques de 2020 à Tokyo.

LIRE AUSSI:  Viol sur mineure (1re session 2018/8e dossier): Pierre Messou écope de 10 ans de travaux forcés