Braquage à Ségbana: 741 500 francs et 13 portables emportés

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Braquage à Ségbana: 741 500 francs et 13 portables emportés


Dans la nuit du 20 au 21 juin dernier, un braquage a été perpétré sur la Rnie 7 à Gbassè, arrondissement de Lougou, commune de Sègbana. Le bilan de ce vol à main armée fait état de préjudices corporels, financiers et matériels importants.

LIRE AUSSI:  Raymond Zounmatoun, directeur des normes et de la statistique du Travail: « L’exploitation économique des enfants est plus qu’un crime »

Treize victimes dont sept conducteurs de camions et un instituteur. Trois blessés respectivement au bras, au cou et à la tête. Une somme de 741 500 F Cfa emportée et 13 téléphones portables arrachés par les braqueurs. Tel est le bilan du braquage perpétré à hauteur de Gbassè, commune de Sègbana, dans la nuit du 20 au 21 juin dernier.
Selon les victimes de nationalités béninoise et nigériane qui venaient dans les deux sens, c’est arrivées au niveau du pont de Sota, sur une colline entre deux virages successifs qu’elles ont été interceptées par les braqueurs au nombre de huit. Armés de fusils de chasse, de coupe-coupe et de gourdins, ces derniers avaient pris le soin de barricader la chaussée avec deux troncs d’arbre, avant de s’adonner à leur sale besogne. S’exprimant en haoussa et peulh, ils ont exercé sur les victimes des violences physiques en se servant de leurs gourdins et coupe-coupe pour les blesser.
Alertés, les éléments du commissariat de Liboussou sont aussitôt descendus sur les lieux pour les constats d’usage. Ils n’ont retrouvé qu’une cartouche de calibre 12 non utilisée. Pour mettre la main sur les auteurs de ce braquage, les investigations sont en cours par la police.

LIRE AUSSI:  Renforcement de capacité: La FAO outille des acteurs de la filière agricole sur «Hortivar»