Brésil # Costa Rica: Un match à haut risque

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Sports |   Commentaires: Commentaires fermés sur Brésil # Costa Rica: Un match à haut risque


L’équipe du Brésil

Après leurs faux pas, lors de l’entrée en compétition, la Seleçao du Brésil et les Ticos du Costa Rica ont l’occasion de se relancer, ce vendredi 22 juin. Ils seront aux prises au stade Krestovski de Saint-Pétersbourg, pour un match qui s’annonce compliqué.

LIRE AUSSI:  Football: Le Bénin fait ses adieux au CHAN 2018

La Coupe du monde aborde, ce vendredi 22 juin, sa deuxième journée de phase de poules dans le groupe E. Ce sont les équipes du Brésil et du Costa Rica qui ouvriront les hostilités, à la faveur d’un match d’ores et déjà considéré à haut risque pour chacune d’elle. Malheur donc à celle qui perdra.

Comme à chacune de leurs sorties, ce sont les Brésiliens qui, une nouvelle fois, partiront avec les faveurs des pronostics. Mais face à eux, leurs adversaires ont souvent cru jouer le match de leur vie. Marcello, Neymar, Philippe Couthino, Casemiro et leurs coéquipiers seront, une nouvelle fois, très attendus. Mais encore faudrait-il que ce soit avec un visage autre que celui qu’ils ont présenté, dimanche 17 juin dernier, face aux Suisses. Ce soir, les poulains d’Adenor Leonardo Bacchi alias Tite devront se montrer fort mentalement, pour résister à la pression et surtout jouer leur jeu pour faire la différence.
Leurs adversaires du jour, les Costa Ricains, ne manquent pas de qualités. Ils ont une équipe solide, très entreprenante et qui a le cœur à l’ouvrage. En témoigne la forte impression qu’ils ont laissée, dimanche 17 juin dernier, face aux Serbes, malgré leur défaite (0-1). Il y a quatre ans, lors de la Coupe du monde Brésil 2014, Keylor Navas, Cristian Gamboa, Joel Campbell et leurs coéquipiers avaient même atteint les quarts de finale pour la première fois de leur histoire. Ne pas passer le premier tour à Russie 2018, constituerait pour eux une grande déception. Aussi tenteront-ils le tout pour le tout face aux Brésiliens.
Dans ce groupe E, c’est la Serbie qui, après une journée, est en tête avec 3 points. Elle est suivie du Brésil et de la Suisse qui ne comptent qu’un seul point chacun à son compteur. Le Costa Rica qui n’a engrangé aucun point, pour le moment, ferme la marche. C’est dire que toutes les quatre équipes ont encore leurs chances de se qualifier pour les huitièmes de finale, pourvu qu’elles s’appliquent. Une victoire des Brésiliens ne fera que les mettre davantage en confiance, avant d’affronter dans un match décisif Aleksandar Kolarov et ses coéquipiers de la Serbie, mercredi 27 juin prochain, lors de la troisième et ultime journée de la phase de poules. Elle les mettra à l’abri de toutes les surprises et leur permettra également de continuer à être maître de leur destin. Par contre, un match nul ou une défaite ne fera pas tellement leurs affaires. Ces considérations valent aussi pour l’équipe du Costa Rica.
Lors de ces deux dernières confrontations face au Costa Rica, le Brésil ne s’est chaque fois imposé que sur un score étriqué de (1 – 0). Certes, en 10 face-à-face, le Brésil a emporté 9 victoires contre une pour le Costa Rica. Leur première confrontation a eu lieu le 13 mars 1956 en amical à Mexico et le Brésil n’avait pas fait de détail (7-1). La seule victoire (3-0) des Costaricains remonte au 10 mars 1960 à domicile, à San José, en amical. Mais une semaine plus tard, le 17 mars 1960, toujours à San José, le Brésil réussissait à laver l’affront (4-0). Lors de la Coupe du monde, Corée-Japon 2002, les deux équipes étaient aux prises du côté de Suwon, le 13 juin 2002, avec un net avantage (5-2) pour le Brésil qui remportera le titre. Leur dernier face-à-face, a eu lieu le 5 septembre 2015 et le Brésil s’est contenté d’une victoire (1-0).

LIRE AUSSI:  1re édition de la Ligue Pro de Volley-ball du Bénin: Finances Vbc hommes et Etoile Filante dames sacrés champions