Bureau régional de l’Afrique de l’Ouest et du Centre de l’Unfpa: Argentina Matavel Piccin prête pour de nouveaux défis

Par Isidore Alexis GOZO (gozoalexis6@gmail.com),

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Bureau régional de l’Afrique de l’Ouest et du Centre de l’Unfpa: Argentina Matavel Piccin prête pour de nouveaux défis

Argentina Matavel Piccin

Argentina Matavel Piccin est la nouvelle directrice du Bureau régional de l’Afrique de l’Ouest et du Centre du Fonds des Nations Unies pour la population (Unfpa). Elle est entrée dans ses fonctions à Dakar au Sénégal en remplacement de Mabingue Ngom appelé à d’autres tâches.

LIRE AUSSI:  Construction de logements sociaux et de la cité administrative d’Allada: Le Bénin en chantier fin octobre


La nouvelle directrice du Bureau régional de l’Afrique de l’Ouest et du Centre du Fonds des Nations Unies pour la population (Unfpa) est désormais connue. Il s’agit de Argentina Matavel Piccin. Nommée par Nathalie Kanem, directrice exécutive du Fonds des Nations Unies pour la population, elle a pris fonction à Dakar, au Sénégal, en remplacement de Mabingue Ngom, appelé à servir ailleurs.
Argentina Matavel Piccin était en Asie où elle a dirigé le bureau de l’Unfpa en Inde. Elle a été la représentante résidente de l’Unfpa en Côte d’Ivoire de 2017 à 2019. Prenant la parole, elle affirme que son arrivée à Dakar signifie pour elle un retour à la maison. « Je suis une fille de l’Afrique, prête à donner sa contribution pour l’accélératon des trois résultats transformateurs et les Objectifs de développement durable », relève-t-elle.
Ressortissante du Mozambique, Matavel Piccin a plus de 25 ans d’expérience dans la conduite de programmes dans des contextes de développement et humanitaires complexes dans le Système des Nations Unies et le secteur non gouvernemental. Depuis qu’elle a rejoint l’Unfpa en 2006, la nouvelle directrice a été représentante au Botswana, en Mongolie, au Bangladesh, en Côte d’Ivoire et en Inde. Elle a réussi à repositonner l’agenda de la Conférence internationale pour la populaton et le développement (Cipd) dans les priorités natonales, a dirigé la stratégie, la vision et la planificaton des activités et a forgé et entretenu des alliances et des partenariats stratégiques. Au niveau de l’Unfpa, elle a occupé des postes de direction au Mozambique et aux États-Unis pour ‘’World Vision International’’, une Organisation non gouvernementale humanitaire et de développement de premier plan.
Tout au long de sa carrière, la nouvelle directrice régionale a été une ardente défenseuse des droits, de l’accès et des choix pour tous, en particulier pour les femmes et les filles. En se concentrant sur ceux qui sont le plus laissés pour compte, elle a mené des programmes visant à améliorer la qualité des soins de santé en renforçant la profession de sage-femme, en améliorant les soins obstétriques d’urgence et les soins aux nouveau-nés, ainsi que la prévention et la réponse à la violence sexiste.
Pour ses contributons, Matavel Piccin a été honorée par le gouvernement de la Mongolie et s’est vue décerner la médaille d’officier de l’Ordre national du mérite par le gouvernement de Côte d’Ivoire. Elle est titulaire d’une maîtrise en développement international de l’American University, Washington, Dc’’, ainsi que d’une maîtrise en gestion des politiques publiques de l’Institut de politique publique de l’Université de Georgetown, Washington DC.

LIRE AUSSI:  Budget du Memp au 2nd semestre 2020: Les Osc évaluent les performances réalisées