Cameroun # Burkina Faso : les Lions indomptables à l’épreuve des Etalons

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Sports |   Commentaires: Commentaires fermés sur Cameroun # Burkina Faso : les Lions indomptables à l’épreuve des Etalons

Les Lions indomptables à l’épreuve des EtalonsUne ambiance de feu attendue au cours de ce match d’ouverture

En match d’ouverture de la phase finale de la 33e édition de la Can Total Energies, les Lions indomptables du
Cameroun affrontent, dimanche 9 janvier prochain au stade Olembe de Yaoundé, les Etalons du Burkina Faso. C’est une explication très attendue.

LIRE AUSSI:  Championnats nationaux de judo: Des combats de belle facture et des talents détectés

Après avoir accueilli en 1972 une phase finale de la Can, le Cameroun est de nouveau à l’honneur. Pour cette fête à domicile, sa sélection nationale, les Lions indomptables, quintuples champions de l’épreuve, espèrent ajouter une sixième étoile sur leurs maillots après leurs exploits de 1984, 1988, 2000, 2002 et 2017 réalisés en 19 participations. Mais avant, il leur faudra réussir leur entrée dans la compétition, dimanche 9 janvier prochain, au stade Olembé de Yaoundé, face aux Etalons du Burkina Faso au niveau de la poule A.
Lors de la Can 1998 organisée au Burkina Faso, les deux sélections s’étaient déjà affrontées en match d’ouverture le 7 février 1998 au stade du 4 août. A l’époque, les Etalons s’étaient fait dompter (0-1) sur leurs propres installations à Ouagadougou, par les Lions indomptables.
En sept confrontations entre les deux sélections depuis la Can 1998, c’est le Cameroun qui s’en sort avec trois victoires, contre une pour le Burkina Faso et trois nuls.
Le sélectionneur des Etalons, Kamou Malo, a indiqué que le groupe dans lequel est logé le Burkina Faso, n’est pas le «groupe de la mort ».
« Il n’est également pas facile non plus, surtout lorsqu’on doit affronter le pays organisateur en match d’ouverture», nuance-t-il. « Chacun aura sa chance et chacun devra se battre pour avoir son ticket afin de sortir de la poule », poursuit-il.
Les pronostics annoncent le Cameroun favori. A domicile, Eric Maxim Choupo-Moting, Vincent Aboubakar, Karl Toko Ekambi, André Onana et leurs coéquipiers devraient, sauf surprise décrocher leur première victoire de la compétition. Ils vont vouloir frapper fort d’entrée. Mais attention aux Burkinabés. En grands avertis de ces genres d’explications, ces derniers ne vont pas se présenter en victimes expiatoires. Premier de son groupe devant le Malawi lors des qualifications, le Burkina Faso pourra compter sur la force collective de son effectif qui, en déplacement, a fait douter l’Algérie au cours des éliminatoires de la Coupe du Monde Qatar 2022.
Toutefois, il y a une mauvaise nouvelle pour les malheureux finalistes à la Can 2013. Ils vont devoir évoluer sans Issoufou Dayo, Dramane Nikiema et Kylian Nikiema, trois de leurs éléments majeurs testés positifs à la Covid-19 et qui ont été laissés en observation à Abu Dhabi où ils se sont préparé.

LIRE AUSSI:  Football: Diego Maradona s'est éteint