Campagne de lutte contre le cancer du sein: Les femmes de Godomey se font dépister

Par Site par défaut,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Campagne de lutte contre le cancer du sein: Les femmes de Godomey se font dépister


Après la mairie d’Abomey-Calavi, vendredi dernier, l’Association franco-béninoise de lutte contre le cancer (Afblcc) a mis, hier mercredi 30 octobre, le cap sur l’arrondissement de Godomey pour la campagne de dépistage gratuit du cancer du sein au profit des femmes. Cette activité qui s’inscrit dans le cadre de ‘’Octobre Rose’’ a permis à l’association de sensibiliser les femmes et jeunes filles à cette maladie.

LIRE AUSSI:  Bénin/Média : L’Union des professionnels des médias du Bénin conteste le rapport de Reporters sans frontières

Des femmes et des jeunes filles de l’arrondissement de Godomey se sont prêtées à l’exercice de dépistage du cancer du sein initié par l’Association franco-béninoise de lutte contre le cancer (Afblcc) dans le cadre de son activité ‘’Octobre Rose’’ dédiée à la lutte contre cette maladie.
Laurence Monteiro, sage-femme à la retraite, présidente de l’Association des sages-femmes du Bénin, a expliqué que le mois d’octobre est déclaré dans le monde ‘’Mois Rose’’. C’est la recrudescence de cette maladie qui  justifie cette initiative au niveau mondial, a-t-elle poursuivi. Il s’agit, selon elle, d’une période consacrée au cancer du col de l’utérus et au cancer du sein. Pour l’édition 2019, c’est le cancer du sein que l’association  a retenu. Au cours de l’examen, on regarde les muqueuses pour contrôler si la femme n’est pas anémiée. Au niveau des seins on recherche «ce petit nodule, qui peut tuer à la longue ».
Traçant le contexte mondial de l’initiative, le président de l’Association franco-béninoise de lutte contre le cancer (Afblcc), le professeur Martial Tiburce Zannou, a indiqué qu’au mois d’octobre, la communauté internationale se focalise sur la femme qui donne la vie, son bien-être global. C’est dans cette dynamique que l’Afblcc et l’Association des sages-femmes du Bénin organisent chaque année dans le mois d’octobre une campagne de sensibilisation et de prévention des cancers gynécologiques notamment le cancer de l’utérus et le cancer du sein, a-t-il poursuivi.  En guise de bilan partiel de la journée, le professeur Martial Tiburce Zannou a révélé que sept cas ont été suspectés et le protocole de leur prise en charge pour un diagnostic éclairé a été engagé.
Au regard de ce bilan, Laurence Monteiro a déploré le manque d’engouement des femmes pour l’opération à Godomey malgré la gratuité.
Pour rassurer les femmes, le président de l’ Afblcc a indiqué que «le cancer n’est plus une fatalité à tous égards ». Selon lui, « lorsque le cancer est découvert tôt et que la prise en charge s’effectue très tôt, la patiente a la possibilité de s’en sortir ».

LIRE AUSSI:  Lutte contre le Covid-19: Les écoliers jouent leur partition à Kandi