Campagne des élections législatives 2015: Le candidat Gaston Zossou investit Sèmè-Podji pour l’UN

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Campagne des élections législatives 2015: Le candidat Gaston Zossou investit Sèmè-Podji pour l’UN


La liste de l’Union fait la Nation (UN), principale force politique de l’Opposition est aussi en campagne dans la 19è circonscription électorale. Elle est conduite par l’ancien ministre Gaston Zossou qui était allé, dans l’après-midi du lundi dernier, à l’assaut des électeurs de Sèmè-Podji, la quatrième commune de ladite circonscription électorale après Porto-Novo, Adjarra et Aguégués.

LIRE AUSSI:  Élections communales du 17 mai 2020: Message de l'Union progressiste

Kétonou, Aholouyèmè et Owodé dans la commune de Sèmè-Podji sont les trois localités sillonnées dans l’après-midi du lundi 20 avril dernier par le candidat tête de liste de «L’Union fait la Nation». Gaston Zossou, à la tête d’une délégation non moins impressionnante, est allé aux contacts des électeurs de la plus grande commune de la 19è circonscription électorale. Partout où il est passé, le message a été clair et sans fioritures. L’ancien ministre a invité les électeurs à voter massivement pour la liste UN représentée par le logo « Jarre trouée » et créée il y a quatre années par plusieurs formations politiques dont le PSD de Bruno Amoussou, Force Clé de Lazare Sèhouéto, MADEP de Séfou Fagbohoun, RB de Léhady Soglo et PRD de Me Adrien Houngbédji. Selon lui, cette liste est la meilleure qui peut défendre les aspirations des populations à l’Assemblée nationale. Mieux, à en croire l’ancien ministre, voter pour la liste UN c’est dire non à la révision de la Constitution dont l’objectif serait, à l’en croire, de permettre au chef de l’Etat d’avoir un troisième mandat.

LIRE AUSSI:  Wilfried Léandre Houngbédji au sujet des réalisations phares du Pag 2021-2026: « Le quinquennat à venir est éminemment social »

Ceci est contraire à la Constitution béninoise qui prescrit deux mandats au plus pour le président de la République. Gaston Zossou a invité ses interlocuteurs à donner les moyens à l’UN pour empêcher la concrétisation de ce plan en votant massivement pour le logo «Jarre trouée», dimanche 26 avril prochain. Le candidat de la liste UN n’a pas manqué de revenir sur le problème du chômage des jeunes, la bataille du gouvernement contre la vente de l’essence de contrebande alors que c’est cette filière qui nourrit beaucoup de jeunes au Bénin en général et dans l’Ouémé-Plateau en particulier. Les cas des concours frauduleux et l’affaire ICC Services qui a appauvri les populations ont été également rappelés aux électeurs par le candidat pour leur rafraîchir la mémoire sur la nécessité de voter pour l’UN. « Même si le député ne construit pas les routes, ne donne pas l’eau et l’électricité, il y contribue à travers les projets de loi qu’il vote au Parlement », précise Gaston Zossou dont le ton a été dur et sec à l’endroit du chef de l’Etat.
Il a aussi sensibilisé les électeurs des localités sillonnées dans Sèmè-Podji, lundi dernier, à aller retirer leurs cartes d’électeur. Mais Gaston Zossou les a invités avec insistance à rentrer en eux-mêmes et à se souvenir de l’avenir de leurs enfants dès qu’ils seront dans l’isoloir le dimanche prochain.