Campagne électorale pour la présidentielle: Fin en apothéose à Natitingou avec Modeste Kérékou

Par Josué F. MEHOUENOU,

  Rubriques: Actualités, Politique |   Commentaires: Aucun


Les derniers jours de la campagne électorale se sont transformés dans la ville de Natitingou en une belle fête populaire avec à la manette, le ministre Modeste Kérékou. A la tête de son équipe de campagne, le ministre des petites et moyennes entreprises a donné la preuve que Nati rythme au gré de la vague bleue du duo Talon-Talata.

LIRE AUSSI:  Premier anniversaire de la 5e mandature du Cnpa: Onze organes de presse gratifiés d’équipements

Les deniers jours de la campagne électorale, dans la commune de Natitingou ont donné lieu à une série d’activités menées par le ministre Modeste Kérékou. Depuis jeudi dernier, après avoir bouclé le tour de la plupart des communes du département de l’Atacora, il a mis un point d’honneur à la mobilisation des jeunes électeurs surtout. Jeudi dernier à la Maison des jeunes de la localité, avec l’appui de l’Organisation des jeunes du bloc républicain, il a animé une conférence sur l’emploi des jeunes. Dans un langage simple, empreint de vérité, Modeste Kérékou a invité les jeunes de Natitingou à s’orienter très tôt. Qu’il veuille embrasser une carrière dans l’administration publique ou privée ou encore pour ceux qui veulent se lancer dans l’auto-emploi, le jeune ministre a indiqué les voies les plus certaines pour se tirer d’affaires.

A ceux qui veulent travailler pour l’Etat, il a notamment demandé de prendre connaissance des besoins de recrutement de l’administration pour les années à venir et d’en tenir dans leur orientation professionnelle. Exhortation presque similaire est faite à ceux qui penchent pour des emplois privés. Pour ceux qui rêvent de l’entrepreneuriat, Modeste Kérékou en se fondant sur ses propres expériences a prodigué des conseils et donné des tuyaux pour se tirer d’affaire. Il va profiter de l’occasion pour évoquer largement le programme d’actions du gouvernement en ce qu’il prévoit pour l’autonomisation, l’emploi et l’émancipation de la jeunesse. Le ministre finira son adresse par un appel en faveur de la paix et une participation massive au scrutin du dimanche. Vendredi, c’est avec les artisans que le ministre démarre sa journée avant d’enchainer séance de travail, réunion de mise au point, concertations avec son état-major… Et comme s’il n’avait pas assez fait, il se fera encore le principal artisan d’une grande caravane qui a sillonné la soirée durant, toute la ville et ses alentours. Pour Modeste Kérékou, l’objectif c’est de mobiliser toutes les voix de l’Atacora pour le duo Talon-Talata.

LIRE AUSSI:  Retombées de la visite de la présidente de la Confédération suisse: La Suisse accorde un appui financier de 47 milliards F Cfa au Bénin