Campagne médiatique pour la présidentielle 2021: L’ordre de passage des candidats connu

Par Anselme Pascal AGUEHOUNDE,

  Rubrique(s): Non classé |   Commentaires: Commentaires fermés sur Campagne médiatique pour la présidentielle 2021: L’ordre de passage des candidats connu


En prélude à la campagne médiatique pour l’élection présidentielle 2021, Rémi Prosper Moretti, président de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac), a présidé hier, lundi 22 mars à Cotonou, la cérémonie du tirage au sort de l’ordre de passage des candidats dans les organes de presse. Au cours de cet évènement où une charte de bonne conduite a été signée par toutes les parties impliquées dans l’organisation de la campagne médiatique, les candidats ont été fixés sur leur sort.

LIRE AUSSI:  Compte unique du Trésor: Une réforme pour le contrôle de la liquidité de l’Etat

Représentés par Edouard Loko, Salomon Odjo et Vianney Assani lors de la cérémonie du tirage au sort présidée, hier lundi 22 mars à Cotonou, par Rémi Prosper Moretti, président de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac), les trois duos de candidats à l’élection présidentielle du 11 avril prochain connaissent leur ordre de passage dans les organes de presse, notamment sur les émissions « Parole aux Candidats » et « Moi Président ».
« Le premier passage revient au duo Soumanou-Hounkpè, le deuxième à Talon-Talata et le troisième au duo Kohoué-Agossa », a déclaré Julien Pierre Akpaki au terme du tirage au sort. Selon le conseiller de la Haac, Armand Hounsou, l’enregistrement démarre dès demain, mardi 23 mars dans les locaux de l’Office de radiodiffusion et télévision du Bénin (Ortb). « Les candidats seront enregistrés gratuitement; toutefois les candidats peuvent le faire en privé avec leurs propres moyens et faire valider le contenu par la Haac avant diffusion », a-t-il précisé.
En ce qui concerne la diffusion des productions, elle démarre à partir du 26 mars prochain. « Un planning sera mis à la disposition des duos de candidats, car c’est de notre devoir de tout faire pour que cette campagne médiatique soit une réussite », a-t-il rassuré. C’est l’occasion pour Fernand Gbaguidi, premier rapporteur de la Haac, de rappeler les dispositions spécifiques en ce qui concerne l’organisation de la campagne médiatique.
« Nous vous rappelons cela car avoir accès aux médias lors de la campagne est une grande responsabilité », a-t-il justifié. Après la signature de la charte de bonne conduite par les parties impliquées dans la campagne médiatique à savoir les candidats, les Organisations de la Société civile et les instances faîtières de la presse béninoise, Rémi Prosper Moretti, président de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac), a invité les candidats au respect des dispositions en vigueur dans le cadre de la campagne médiatique. « Nous souhaitons que la campagne médiatique tourne autour des projets de société et soit une réussite », a-t-il déclaré. Présents lors de la cérémonie, les candidats au poste de vice-président, Mariam Chabi Talata et Irenée Agossa ainsi que Judicaël Hounwanou, représentant du duo de candidats Soumanou-Hounkpè ont pris l’engagement de travailler pour que les élections se déroulent dans la paix. « Notre duo est attaché à la paix et à l’ordre public et nous prenons l’engagement de ne pas faillir tout au long du processus », a conclu Mariam Chabi Talata.

LIRE AUSSI:  Mesures d’atténuation des effets du Covid-19: Le patronat reconnaissant envers le gouvernement