Can 2021/Groupe C Le dénouement attendu

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Sports |   Commentaires: Commentaires fermés sur Can 2021/Groupe C Le dénouement attendu

Can 2021/Groupe C Le dénouement attendu Les Black Stars sont dos au mur

Les stades Ahmadou Ahidjo de Yaoundé et Roumdé Adjia de Garoua vibreront ce soir, à partir de 20 heures, aux rythme des dernier matches de la phase de poules de la Can 2021, au niveau du Groupe C. Ils accueillent respectivement les confrontations entre les Panthères du Gabon et les Lions de l’Atlas du Maroc, puis les Black Stars du Ghana et les Cœlacanthes des Comores.

LIRE AUSSI:  Journées Fifa d’octobre 2020:Victorieux du Gabon, le Bénin pense déjà au Lesotho

Avec deux victoires en deux matches, les Lions de l’Atlas du Maroc sont déjà assurés de jouer le deuxième tour de la compétition. Quant aux Panthères du Gabon, actuellement deuxièmes avec quatre points sur six, ils devaient se méfier des Black Stars du Ghana, à l’affût avec un seul point dans leur escarcelle. Que dire alors des Cœlacanthes des Comores ? Pour espérer une éventuelle place de meilleur troisième, une victoire leur est impérative.
Gabon # Maroc : Duel pour le commandement du groupe

Avec respectivement quatre et six points engrangés, les Panthères du Gabon et les Lions de l’Atlas du Maroc ont rendez-vous ce soir à 20 heures au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé. C’est pour une explication dont l’enjeu sera la première place de leur groupe.
En effet, un match nul suffira à faire le bonheur de Achraf Hakimi, Sofiane Amrabat, Munir El Haddadi, Sofiane Boufal et de leurs coéquipiers pour prendre la tête de ce groupe C.
Pendant ce temps, les Gabonais auront besoin d’une victoire. En cas de match nul, ils conserveront toujours leur deuxième place qualificative directement pour les huitièmes de finale, quel que soit le résultat de l’autre explication du groupe, à Garoua. Au risque de voir le Ghana prendre le dessus sur les Comores avec un score confortable et leur chiper la deuxième place, toute défaite leur est donc interdite. Si c’était le cas, ils devraient se contenter de l’une des quatre meilleures places de troisième.
Au cours de ce match, le Gabon et le Maroc pourraient vouloir assurer. Ils devraient se neutraliser.
S’agissant des faces-à-face entre les deux sélections, elles se sont affrontées à 18 reprises, toutes compétitions confondues. Les Lions de l’Atlas s’en sortent avec neuf victoires contre six pour les Panthères du Gabon et trois matches nuls. Jusqu’à présent, les deux nations ne se sont rencontrées qu’une seule fois en phase finale de la Can. C’était en 2012 où le Gabon enregistre une victoire (3-2) lors de la phase de groupes de l’édition.

LIRE AUSSI:  Présélection des Ecureuils U-17: La première vague des joueurs retenus à Lomé pour l’Irm ce vendredi

Ghana # Comores : Les Black Stars sous pression

Après s’être fait piéger (1-0) par les Lions de l’Atlas du Maroc, puis surprendre (1-1) par les Panthères du Gabon, les Black Stars du Ghana affrontent les Cœlacanthes des Comores ce soir au stade Roumdé Adjia de Garoua. Les poulains de Milovan Rajevac pourraient bien sortir de la Can Cameroun 2021, par la petite porte, en cas de nouvelle contre-performance.
Sur le papier et le terrain, le Ghana a un effectif pour lui permettre d’aller au bout. Ne comptant qu’un point sur six possibles à leur actif, une victoire est impérative pour André Ayew, Djiku, Partey et leurs coéquipiers, s’il ne veulent pas voir leur séjour raccourci au Cameroun. Mais privés qu’ils seront des services de l’attaquant de Yeni Malatyaspor, Benjamin Tetteh suspendu par la Caf et de Iddrisu Baba blessé, leur mission ne sera pas du tout aisée. Ils sont sous pression.
Pendant ce temps, l’équipe des Comores se lancera dans le match avec un état d’esprit renouvelé et aucun souci de cas de suspension de joueurs dans ses rangs. Ainsi, l’entraîneur Amir Abdou aura son effectif au complet. Certes, avec les deux défaites qu’ils ont concédées face aux Panthères du Gabon (1-0) et aux Lions de l’Atlas du Maroc (2-0), les Cœlacanthes ont hypothéqué leurs chances de qualification pour les huitièmes. Seule une victoire conditionnée à un sacré concours de circonstances peut leur permettre d’envisager de terminer parmi les quatre meilleurs troisièmes. Ils ont également l’occasion de marquer l’histoire avec leur premier point, pour leur première participation à une phase finale de Can.