Causerie avec les épouses des conducteurs de taxis-moto: Les actions prioritaires du gouvernement présentées

Par Alexis METON  A/R Atacora-Donga,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Causerie avec les épouses des conducteurs de taxis-moto: Les actions prioritaires du gouvernement présentées


Les épouses des conducteurs de taxis-moto de la 15e circonscription ont été entretenues, samedi 29 septembre dernier, à Cotonou sur les actions prioritaires du gouvernement de la Rupture afin de mettre fin à certaines fausses informations distillées dans l’opinion. Ceci à l’initiative de Dr Sèdami Mèdégan-Fagla, enseignant-chercheur à l’Université d’Abomey-Calavi et coordonnatrice de la ligue des femmes de l’Union fait la Nation.

LIRE AUSSI:  Evaluation du projet « Pour des médias plus professionnels au Bénin »: Les acteurs partagent leurs expériences

Rencontre inédite avec les femmes des conducteurs de taxis-moto, elle en vaut la peine dans un contexte de désinformation totale de la population. Dr Sèdami Mèdégan-Fagla, enseignant-chercheur à l’Université d’Abomey-Calavi et coordonnatrice de la ligue des femmes de l’Union fait la nation, en compagnie d’autres militants de ce parti politique, s’est donné pour priorité d’échanger avec cette cible. Plusieurs sujets ont fait l’objet de discussion notamment les réformes engagées par le président Patrice Talon pour le développement du Bénin. La réforme du système partisan, les réformes dans les secteurs de l’éducation, l’environnement, la sécurité, la santé, et la réforme du système partisan, le micro crédit aux plus pauvres. Rien n’a échappé aux militants de l’Un venus entretenir les femmes des conducteurs de taxis moto au détour d’une causerie. L’Assurance pour le renforcement du capital humain (Arch), l’une des réformes majeures du Pag, le pilier social destiné à la couche socioprofessionnelle la plus défavorisée permettra à ceux qui ont travaillé dans les petits métiers qui, rouillés par l’âge sont obligés d’arrêter, d’avoir la retraite comme les fonctionnaires, ont rassuré les différents intervenants lors des échanges.

LIRE AUSSI:  Agbangnizoun: Sensibilisation sur les troubles dus à la carence en iode

Dans chaque secteur, les participants ont eu droit à une explication sur les différentes actions entreprises par le gouvernement. Beaucoup de choses se disent et la population n’a pas confiance en l’ensemble des réformes mises en œuvre par le président Patrice Talon et son gouvernement, informe Dr Sèdami Mèdégan-Fagla avec regret. « Il est urgent que nous qui avons l’information nécessaire, qui sommes conscientes de ce qui est en train de se préparer, amenions l’information vers la population afin qu’on ne la sature plus de contre-vérités », a déclaré la coordonnatrice de la ligue des femmes de l’Union fait la nation. Des propos soutenus par Laurence Monteiro, Véronique Tognifodé, Philomène Chincoun, Boris Bamènou… qui ont présenté tour à tour les diverses actions du gouvernement en faveur de la population. La ligue des femmes de l’Un accompagne le gouvernement de la Rupture pour l’importance qu’il accorde à la femme et aux enfants dans le Pag.