Célébration de l’Aïd El Fitr : Un spectacle de chevaux rehausse la fête à Lokossa

Par Désiré C. VIGAN A/R Mono Couffo,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Célébration de l’Aïd El Fitr : Un spectacle de chevaux rehausse la fête à Lokossa


A l’instar des autres communautés musulmanes du Bénin, les fidèles résidant à Lokossa et ses environs ont célébré l’Aïd El Fitr, ce vendredi 15 juin avec une grande attraction.

Il s’agit d’un spectacle de chevaux qui a élevé d’un cran l’ambiance de fête, bien après les traditionnelles séances de prières organisées sur les différentes places idi. Tout a commencé, dans la soirée, par une caravane d’une vingtaine de cavaliers drainant des fidèles musulmans ayant pris leur départ du quartier Zongo pour un petit tour de la ville. A leur tête, Abdou Nouhou alias Babavi, chef religieux des musulmans de la localité veillait au grain. La caravane rythmée de musiques folkloriques marquera quelques arrêts notamment pour présenter des civilités au préfet du département du Mono, Komlan Zinsou, et permettre aux fidèles de se recueillir comme ce fut le cas à la mosquée centrale de la ville de Lokossa. Ce tour de ville suffira pour que des anonymes grossissent les rangs jusqu’à la concession du chef religieux, à Zongo, point de chute de la caravane. Et c’est alors que débutera le spectacle proprement dit. Les cavaliers se lanceront des défis tant à travers une compétition de course de leurs chevaux qu’à la phase des acrobaties de ceux-ci sur des rythmes des tam-tams, des timbales et des longues trompettes. Les musiciens, appuyés des femmes qui donnaient de la voix, ne se priveront non plus de quelques fantaisies bien appréciées par des applaudissements du public. Et comme si tout ceci ne suffisait pas, des cavaliers descendent de leurs chevaux et passent, tour à tour, devant le chef religieux pour démontrer leurs talents de chorégraphes au grand bonheur du public. La phase de réjouissances se poursuit, ce samedi, avec à la clé un concours de lecture du Coran annoncée pour se tenir à la mosquée de Zongo. Les réjouissances prennent fin, le dimanche 17 juin prochain.