Célébration de la 31e Journée nationale de l’arbre: Le préfet de l’Atlantique-Littoral met des plants en terre à Dédomé

Par Pintos GNANGNON,

  Rubrique(s): Environnement |   Commentaires: Commentaires fermés sur Célébration de la 31e Journée nationale de l’arbre: Le préfet de l’Atlantique-Littoral met des plants en terre à Dédomé


Le Bénin tout entier a célébré hier lundi 1er juin, la Journée nationale de l’arbre. A cette occasion, le préfet des départements de l’Atlantique-Littoral, Placide Azandé a choisi le village de Dédomè dans la commune de Kpomassè pour la mise en terre de plants sur son territoire de commandement.

LIRE AUSSI:  Drame fluvial: Des mesures pour éviter les naufrages

Le Bénin a célébré hier lundi 1er juin, la 31e édition de la Journée nationale de l’arbre. Dans les départements de l’Atlantique et du Littoral, c’est le Collège d’enseignement général (CEG) du village de Dédomè dans la commune de Kpomassè qui a abrité les manifestations officielles.

A l’occasion, le préfet de ces deux départements, Placide Azandé, a dit toute l’importance que revêt cette célébration, car pour lui, l’arbre représente la vie. Selon lui, «Sans les arbres, c’est la sécheresse et la famine qui séviraient dans le monde». Il est également revenu sur le programme «dix millions d’âmes, dix millions d’arbres» initié par le chef de l’Etat et qui avait pour objectif de faire du Bénin, un pays vert. Ceci permettrait également de nous mettre à l’abri d’un certain nombre d’aléas climatiques, a expliqué le préfet Placide Azandé qui en a profité pour sensibiliser les populations sur les bienfaits de la verdure. Il a ensuite mis en garde ceux qui détruisent les arbres, en instruisant sur place les forces de l’ordre pour que leurs destructeurs soient interpellés et punis conformément à la loi.
Aussi, a-t-il rappelé que les arbres doivent être plantés à toutes les occasions, notamment, les naissances, les baptêmes, les mariages et même lors du décès d’une personne pour se souvenir de celle-ci.
Le préfet des départements de l’Atlantique et du Littoral a, par ailleurs, rassuré les populations de Dèdomè qu’il n’a pas oublié leur collège d’enseignement général qui est en création et qui a encore besoin de tout, à savoir des salles de classe, des enseignants et du matériel de fonctionnement. A ce propos, il a instruit certains de ses collaborateurs qui étaient dans la délégation afin que, dans les tous prochains jours, ils fassent le déplacement pour discuter avec les responsables locaux de ce qui peut être fait dans l’immédiat, pour un début de solutions aux différents problèmes .
Il a demandé aux enseignants, parents d’élèves et élèves du collège de ne pas désespérer et de continuer à travailler pour l’amélioration des conditions de travail au sein de l’établissement.
La préfecture quant à elle prend l’engagement de jouer sa partition à la mesure des moyens disponibles.
La Journée nationale de l’arbre a été instituée par le gouvernement depuis trente ans pour encourager le reboisement du Bénin. Cela a permis de reboiser d’importantes surfaces de terre sur tout le territoire national et du coup atténuer les effets des changements climatiques.

LIRE AUSSI:  Journée mondiale de la terre nourricière: Le Forum Biodiversité s’insurge contre l’usage incontrôlé des pesticides