Célébration de Noël et de la journée de l’enfant béninois: Secours Populaire Bénin sème la joie dans le cœur des enfants

Par Alexis METON  A/R Atacora-Donga,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Célébration de Noël et de la journée de l’enfant béninois: Secours Populaire Bénin sème la joie dans le cœur des enfants


Les enfants de la commune d’Adjarra plus précisément ceux de l’arrondissement de Malanhoui étaient à l’honneur, lundi 23 décembre dernier. Ils ont reçu au cours d’une cérémonie riche en couleurs de nombreux cadeaux de l’Organisation non gouvernementale Secours Populaire Bénin (Spb).

LIRE AUSSI:  66e pèlerinage à la grotte mariale de Dassa-Zoumé: Des restrictions et exigences pour cause de Covid-19

L’arrondissement de Malanhoui de la commune d’Adjarra a reçu, lundi dernier, Secours Populaire Bénin (Spb) qui a offert des présents à plus de 110 enfants. Ces dons sont essentiellement composés de vivres et de fournitures scolaires.
La directrice exécutive de Spb, Marie-Reine Odounlami Fagbohoun, a précisé que l’objectif de cette cérémonie est de permettre à tous les enfants de vivre des moments festifs. Pour sa part, Carmen Gaba, présidente de Spb a invité les enfants bénéficiaires à être des exemples. Car l’Ong qu’elle préside fera l’effort de semer la joie dans leur cœur. Ce geste, a poursuivi Carmen Gaba, permet de renforcer l’épanouissement et d’améliorer la qualité de vie de l’enfant et de la femme.
Les directeurs des établissements bénéficiaires et l’association des parents d’élèves n’ont pas manqué de remercier l’Ong Spb pour les nombreuses actions sociales menées dans la localité. Ces derniers ont encouragé l’Ong tout en faisant appel aux bonnes volontés à la soutenir dans ses actions.
Créée en 2001, Secours Populaire Bénin a pour mission de contribuer au renforcement de l’épanouissement et à l’amélioration de la qualité de vie de l’enfant et de la femme. Spb intervient dans l’éducation et dispose d’un centre de documentation et d’information juridique que fréquentent élèves, étudiants et même des fonctionnaires. Par ailleurs, l’Ong organise chaque année diverses activités pour permettre aux enfants de jouir pleinement de leurs droits. Mieux, elle initie des séances de dépistage (cancer du sein, du col de l’utérus, du Vih) à l’endroit des femmes.

LIRE AUSSI:  Protection de l’enfance et de l’adolescence:Un atelier pour réfléchir sur la situation des enfants dans les médias