Célébration des 20 ans de Radio Immaculée Conception: Une « Semaine de la radio » du 15 au 22 avril

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Célébration des 20 ans de Radio Immaculée Conception: Une « Semaine de la radio » du 15 au 22 avril


Célébration des 20 ans de Radio Immaculée Conception

Dans le cadre de la célébration des 20 ans de Radio Immaculée Conception, les pères Clément Bonou et Serge Aïnadou, respectivement directeur et animateur de la station, étaient ce jeudi 12 avril, face aux hommes des médias à Cotonou. L’objectif de cette conférence de presse est de présenter les activités de la « Semaine de la radio » prévue du 15 au 22 avril prochain.

LIRE AUSSI:  Gnonnas Pédro, 13 ans après son décès: De nouvelles approches pour immortaliser le maestro

La Radio Immaculée Conception (Ric) célèbre ses 20 années d’existence au Bénin à travers l’organisation de la « Semaine de la Radio » du 15 au 22 avril prochain. En prélude à cet évènement, le directeur de la radio, père Clément Bonou, a présenté le projet aux hommes des médias, ce jeudi 12 avril au Chant d’oiseau de Cotonou.
Le père Serge Aïnadou, animateur de la radio, expose les activités de la « Semaine de la radio » et invite les auditeurs et tout le peuple béninois à participer à cet évènement organisé par l’équipe de la radio. Selon lui, ces activités en trois volets, recouvrent les domaines spirituel, culturel et religieux, vont permettre de découvrir la Ric avec au menu des conférences, des célébrations religieuses, des activités culturelles et surtout la messe pontificale prévue pour le dimanche 22 avril avec la présence des évêques et de toute la Conférence épiscopale du Bénin.
La rencontre avec les hommes des médias, hier, a été l’occasion pour le père Clément Bonou de décliner la genèse et le parcours de cette radio confessionnelle dans l’univers médiatique béninois. Selon lui, cette station est née de la volonté de feu monseigneur Isidore de Souza de toucher le cœur des hommes à travers le moyen de communication que constitue la radio. Pour lui, ce prélat très attaché à la dignité humaine a donné, par courrier aux Franciscains de l’Immaculée, la possibilité de construire en décembre 1992, un sanctuaire marial à Allada et de l’animer. « Il leur demande de s’installer près d’Allada, car il souhaite leur confier l’animation pastorale du lieu de pèlerinage marial et la gestion d’une radio dont il avait le projet », a-t-il déclaré. Selon le père Clément Bonou, c’est dans cette veine que l’Institut des Franciscains de l’Immaculée a travaillé en collaboration avec l’archevêque de Cotonou, Mgr Isidore de Souza, jusqu’à l’installation des studios et émetteurs en 1993. L’espace médiatique béninois n’étant pas encore libéralis jusqu’à l’arrivée du premier directeur de cette radio, Bruno Alfonso en 1995, il a fallu attendre le 19 avril 1998 pour le démarrage des premières émissions après l’autorisation de la Haac en novembre de l’année précédente. Depuis lors, la radio a évolué en respectant une ligne éditoriale qui répondait aux aspirations de Mgr Isidore de Souza : « La Radio Immaculée Conception se veut une radio au service de la promotion humaine….. ». Cette station à but non lucratif vit exclusivement de l’aide généreuse de bienfaiteurs, car elle ne diffuse pas de publicité commerciale. Selon le Père Clément Bonou : « La Ric est soutenue dans son action par l’association de la famille des auditeurs de Radio Immaculée Conception qui regroupe les auditeurs au-delà des frontières », a-t-il justifié.

LIRE AUSSI:  Vulgarisation de la loi portant Code électoral et stratégies politiques:L’INPF outille les femmes candidates aux élections législatives