Célébration des 30 ans de la convention relative aux droits de l’enfant: Les lauréats du concours épistolaire distingués

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubrique(s): Culture |   Commentaires: Commentaires fermés sur Célébration des 30 ans de la convention relative aux droits de l’enfant: Les lauréats du concours épistolaire distingués


L’Organisation des Nations Unies pour l’enfance (Unicef) en partenariat avec la poste du Bénin et la fondation Claudine Talon a procédé, hier lundi 23 décembre à Cotonou, à la remise des prix aux lauréats du concours épistolaire national. C’est dans le cadre de la célébration du trentième anniversaire de la Convention relative aux droits de l’enfant (Cde).

LIRE AUSSI:  Coopération culturelle entre le Bénin et la Chine :Une semaine de cinéma chinois sur la Télévision nationale et ADO TV

Les lauréats du concours épistolaire sont connus depuis hier lundi 23 décembre. Au total, 13 enfants dont 3 dans la catégorie des 7 à 9 ans et 10 dans la catégorie des 10 à 15 ans ont reçu des mains des différentes autorités présentes, des lots composés de tablettes, de vélos, de dictionnaires et bien d’autres. La cérémonie de remise de prix entre dans le cadre de la célébration du trentième anniversaire de la Convention relative aux droits de l’enfant dont le thème cette année est: « Parmi les droits des enfants que vous connaissez, lequel selon vous pourrait constituer une priorité à réaliser pour les enfants du Bénin. Pourquoi ? ». Ainsi, l’objectif de ce concours est d’améliorer la connaissance des droits de l’enfant notamment la Convention relative aux droits de l’enfant.
Le représentant résident de l’Unicef au Bénin informe que ce concours a connu au total 71 soumissions venant des enfants de 7 à 15 ans, de tous les départements, qui par leur participation ont démontré leur intérêt d’être des actrices et acteurs pour la cause des enfants du Bénin. Claude Kamenga note que ce concours encourage ces enfants à exprimer leur créativité et à améliorer leurs connaissances linguistiques. « La mobilisation de plusieurs partenaires d’horizons divers montre bien qu’ensemble nous pouvons réaliser de bons résultats au profit des enfants », a-t-il martelé. Il explique que le jury, dans la conclusion de son procès-verbal de délibération, a émis le vœu que les treize meilleures copies retenues à l’issue de la délibération soient publiées afin de permettre aux futurs candidats de s’en inspirer pour produire des correspondances de bonne facture. De ce fait, le représentant-résident de l’Unicef au Bénin s’engage à publier sous forme de recueil ces treize meilleures copies retenues d’ici le mois d’août 2020.
Le représentant des lauréats, Sènou Roosevelt Azaria a tenu à remercier l’Unicef ainsi que ses partenaires et promis, au nom de ses camarades,de poursuivre le combat pour la défense des droits de l’enfant.

LIRE AUSSI:  Quinzaine de la photographie au Bénin: Des photographes engagés pour l’éradication de l’esclavage moderne