Célébration du 55e anniversaire de l’indépendance du Bénin: Un préfet du Togo annoncé pour la fête dans le Mono-Couffo

Par Désiré C. VIGAN A/R Mono Couffo,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Célébration du 55e anniversaire de l’indépendance du Bénin: Un préfet du Togo annoncé pour la fête dans le Mono-Couffo


La préfecture, les mairies et des groupes structurés s’organisent chacun à son niveau pour offrir aux populations du Mono-Couffo, demain samedi 1er août une belle fête de l’accession du Bénin à la souveraineté internationale. Au nombre des attractions prévues pour cette 55e édition de la célébration, il est attendu la participation d’une personnalité du Togo, le préfet du Moyen-Mono aux côtés de son homologue Corentin Kohoué.

LIRE AUSSI:  Assemblée nationale :L’examen du Code de l’information et de la communication entamé

Outre le pavoisement des ronds-points et de certaines places publiques, la fête de demain samedi 1er août réserve bien des attractions aux populations du Mono-Couffo. Du côté de la préfecture qui met un point d’honneur à célébrer ce 55è anniversaire, un hôte est annoncé pour prendre part aux festivités. Il s’agit du colonel Nadjindo Djato Dana, préfet du Moyen-Mono, un département de la République du Togo, a indiqué Alain Azonvidé, rapporteur du comité d’organisation de la fête du 1er août 2015. Un comité qui travaille sous la présidence du secrétaire général de la préfecture, Komlan Zinsou à mettre en harmonie les différentes activités prévues. Celles-ci sont établies pour se dérouler dans la journée du vendredi 31 juillet au samedi 1er août, jour de la célébration. Le programme validé à ce sujet débute par des jeux comme la course relais avec des jarres sur la tête dédiée aux groupements de femmes. Egalement dans le lot des activités du réveillon, figurent en dehors de la retraite aux flambeaux et des concerts de musique, cinq différents cultes religieux. Dans la série, le culte des religions endogènes sera de la partie grâce aux dignitaires des couvents de Doutou à Houéyogbé et à ceux de Nanonmè dans la commune de Toviklin. De façon générale, des activités de réjouissance en dédiées aux populations sont prévues au niveau de chacune des 12 communes du Mono-Couffo.

LIRE AUSSI:  Éditorial de Paul Amoussou: Covid et vous, qui vous bernez…

Lokossa qui a la chance d’abriter la préfecture, va vivre le défilé militaire à l’échelle départementale qui enregistre cette année, selon des sources proches du Comité d’organisation, la participation des douaniers. Leur dernier exercice pratique se déroule ce jour vendredi 31 juillet sous la supervision du délégué militaire du Mono-Couffo, Hervé Kérékou qui est assisté par le directeur départemental de la Police nationale Mathias Agbotan par ailleurs chargé de la sécurité des festivités du 1er août 2015.
Le défilé militaire et civil du département devrait être contenu dans un laps de deux heures d’horloge, selon le programme établi. Les groupes de civils enregistrés pour y participer s’entraînent eux aussi de leur côté comme était le cas hier à l’aube avec le karaté club de Lokossa à la Place de l’indépendance mieux entretenue avec des coups de peinture.
A la suite du défilé, un match de football mettra aux prises une sélection de la Capitale du Togo et une équipe de Lokossa.
Parallèlement à tout ceci, des populations telles que celles se réclamant de l’ethnie Adja prennent des initiatives de retrouvailles à l’occasion du 1er août. Elles entendent investir l’école primaire d’Adja comè le temps d’un pique-nique agrémenté par un match de football et des prestations musicales de Macro Musica.

LIRE AUSSI:  test