Centre des arts et métiers de Médédjonou: Les loteries du Conseil de l’Entente font œuvre utile à Adjarra

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Centre des arts et métiers de Médédjonou: Les loteries du Conseil de l’Entente font œuvre utile à Adjarra


La commune d’Adjarra est gratifiée d’un Centre des arts et métiers pour la promotion notamment de l’artisanat, de la culture, du tourisme et de l’autonomisation des jeunes et des femmes dans la localité. Le joyau, érigé à Médédjonou, a été officiellement mis en service, ce jeudi 27 juillet, en présence des directeurs généraux des loteries nationales des pays membres du Conseil de l’Entente qui l’ont entièrement financé.

LIRE AUSSI:  Tenue d’assemblées générales dans les établissements scolaires: Les grévistes interdits de perturber les cours dans le Zou

D’un coût global de 81 051 399 francs Cfa, le Centre des arts et métiers de Médédjonou inauguré, ce jeudi 27 juillet, est un don des loteries nationales des pays membres du Conseil de l’Entente aux populations d’Adjarra. L’infrastructure est érigée sur un domaine d’une superficie de 2600 m2 et est composée d’ateliers de vannerie et de couture, des salles de danse, de formation et d’expositions-vente, d’une cafeteria moderne et de bureau.
La cérémonie d’inauguration du joyau a connu la présence des directeurs généraux des loteries nationales des pays du Conseil de l’Entente à savoir le Niger, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Togo, tous mobilisés aux côtés de leur collègue du Bénin. Ils sont à Cotonou dans le cadre de la vingt-troisième édition du tirage de la « Tranche commune entente » qui couvre la période du 22 au 30 juillet prochain. La mise en service du joyau fait partie de l’agenda de cet évènement et s’insère dans la vision des directeurs généraux des loteries nationales du Conseil de l’Entente. Ce dernier ont qui, depuis 1994, ont décidé d’aller au-delà du caractère symbolique des manifestations de la « Tranche commune entente » pour célébrer l’intégration entre les peuples par des œuvres qui impactent les communautés.
Pour le conseiller technique à l’Econome du ministre de l’Economie et des Finances qui a procédé à la mise en service de l’infrastructure, au nom de l’autorité ministérielle, le centre a été construit avec les bénéfices issus de la vente des tickets de la « Tranche commune entente » dans les cinq pays du Conseil de l’Entente. Cette œuvre, dira Rafiou Abdou Bello, est le témoignage vivant de la solidarité agissante entre les peuples, vœu cher aux chefs d’Etat du Conseil de l’Entente. Aussi, constitue-t-elle la preuve que la devise de la Lnb « Les lots aux gagnants et les bénéfices à toute la nation » n’est pas une simple incantation, soutient Rafiou Abou Bello. Il a souhaité que ce centre puisse contribuer à sortir de la précarité les populations de Médédjonou et d’Adjarra.

LIRE AUSSI:  Conseil national de l’Education: La révolution du secteur éducatif amorcée

Eclore les talents

Le représentant du ministre de l’Economie et des Finances a félicité les directeurs généraux des loteries pour leur vision qui est en phase, selon lui, avec le Programme d’action du Gouvernement du Bénin. Un programme qui met un accent particulier sur la formation des jeunes et la valorisation de leur savoir-faire pour lutter contre la pauvreté et le chômage.
Le directeur général de la Loterie nationale du Bénin (Lnb), Gaston Zossou, pour sa part, note que la ferveur et l’engouement qu’a suscités la cérémonie d’inauguration de l’infrastructure sont révélateurs de ce que ses pairs des pays du Conseil de l’Entente et lui ont vraiment fait une œuvre utile à Adjarra. Il a émis le vœu qu’à partir de ce centre puissent éclore des talents en artisanat et en art pour la promotion du développement d’Adjarra et du Bénin.
Tout comme les autres, le secrétaire exécutif adjoint du Conseil de l’Entente, Abdoulaye Mouhamadou, salue aussi cette solidarité agissante entre les différentes sociétés nationales de loterie du Conseil de l’Entente. Il estime que l’infrastructure ne manquera pas de booster l’économie locale et l’autonomisation socio-économique des jeunes et des femmes à Adjarra.
Le maire d’Adjarra, Michel Honga, et le président de l’Association leaders solidaires de Médédjonou, Alain Noudégbessi, qui a monté le projet et sollicité la Lnb pour le financement, ont exprimé toute leur gratitude aux donateurs, au nom des bénéficiaires. Ils promettent de faire tout le nécessaire pour que la Lnb et ses sociétés sœurs du Conseil de l’Entente ne regrettent pas leur financement pour l’érection de ce centre au profit des populations.

LIRE AUSSI:  Journée internationale de la biodiversité édition 2021: Pour la préservation des espèces de la terre