Cep 2018, Atacora: les épreuves lancées dans l’arrondissement de Birni

Par Kokouvi EKLOU,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Cep 2018, Atacora: les épreuves lancées dans l’arrondissement de Birni


Vue partielle des Candidats au CEP 2018 dans l’école primaire publique de Birni

L’école primaire publique de Birni dans la commune de Kouandé a servi de cadre au lancement officiel de l’examen du Certificat d’études primaires dans le département de l’Atacora. Les candidats ont été invités à garder la tête froide devant les épreuves.

LIRE AUSSI:  Décision Dcc 17-065 du 16 mars 2017: L'interdiction des activités estudiantines est contre la Constitution

316 candidats dont 112 filles ont tôt pris le chemin de l’école primaire publique de l’arrondissement de Birni dans la commune de Kouandé pour le premier examen dans leur cursus scolaire. Le Certificat d’études primaires démarré hier lundi 2 juillet sur toute l’étendue du territoire national a mobilisé dans l’Atacora tous les candidats à l’exception de quelques absences notées dans les 51 centres d’examen du département. A l’école primaire publique de Birni, la délégation d’officiels conduite par le préfet a tenu à encourager les candidats bien timorés ce matin. « N’ayez aucune crainte ; rien ne peut dépasser votre niveau. Ce ne sont que des épreuves que vous avez l’habitude de traiter en classe », lance Déré Lydie Chabi Nah, préfet de l’Atacora. Bien qu’ils aient été confrontés aux mouvements de débrayage de leurs enseignants, ils n’ont pas à avoir peur d’autant plus qu’à ses yeux les élèves ne peuvent qu’être évalués sur les enseignements reçus en classe.
Très regardante sur la situation des filles, elle a eu à leur endroit des mots particuliers d’attention. Elle les a invitées à travailler ardemment pour se distinguer à cette session du Cep.
Décernant un satisfécit à tous les acteurs de l’école qui ont consenti des efforts pour que chacun des candidats bénéficie des enseignements adéquats pour affronter les épreuves, Moussa Abassi, maire de la commune de Djougou, a invité les parents à veiller sur leurs enfants afin que les résultats soient au rendez-vous. Aux candidats, il a recommandé la concentration pour ne pas connaître d’insuccès.
Tout en souhaitant que sa commune figure en tête du département en ce qui concerne les résultats.
Au total, 7282 garçons et 5757 filles composent à cette session de l’examen du Cep dans le département de l’Atacora.

LIRE AUSSI:  Élections communales du 17 mai 2020: Message de l’Udbn