Championnat national de football: Les clubs affûtent leurs armes pour la suite de la bataille

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Championnat national de football: Les clubs affûtent leurs armes pour la suite de la bataille


Encore quelques jours et les hostilités reprendront de plus belle sur les pelouses des stades un tournant décisif du Bénin. Ce serait, pour les clubs animant les différents championnats de la Vitalor Ligue 1, Ligue 2 et le championnat national amateur de la Ligue 3, avec l’engagement renouvelé d’améliorer davantage leurs performances et leur classement. Pour ce faire, nombreux sont ces clubs qui ont décidé de ne pas s’accorder le moindre répit.

LIRE AUSSI:  Affrontement entre populations de Baréi et de Dangoussar à Djougou: Deux morts, des blessés graves et des maisons incendiées

A la faveur des journées Fifa, l’heure est, depuis quelques jours, à la trêve dans les différents championnats nationaux de football de Ligue 1, Ligue 2 et Ligue 3. C’est l’occasion pour la plupart des club, de procéder à leur bilan à mi-parcours, puis aborder la manche retour avec de nouveaux engagements. En Vitalor Ligue 1, les Buffles Fc du Borgou, le Béké Fc, la Jsp, l’As Tonnerre et l’Aspac auront à cœur de confirmer leurs places en tête du classement. Il en est de même pour les Dragons de l’Ouémé, l’Esae, l’Upi Onm et l’Usk Kraké bien décidés à jouer les premiers rôles. Pour les autres, il s’agira de sauver ce qui peut encore l’être au titre de la saison.
Le contexte paraît le même en Vitalor Ligue 2. Réal Sport de Parakou, Hodio Fc de Comé, Espoir de Savalou, Dynamo de Parakou, Cavaliers de Nikki et As Cotonou qui se tiennent dans le peloton de tête, se donnent des forces pour la suite de la compétition. Jusqu’à la dernière journée, ils ne se feront pas de cadeau. Quant à Zazira de Parakou, Tanekas, Requins et Entente Fc perdus dans le ventre mou, ils continuent toujours de croire en leurs chances. Tous espèrent remonter au classement. Dans le bas du classement, chaque match aura désormais valeur de finale pour Mambas Noirs, Delta Fc de Glazoué, Akanké de Tchèti, Js Ouidah, Unb et Jeunesse sportive d’Agonli, tous menacés de relégation.
Pour la phase retour, chacun de ces clubs se prépare activement. Certains ont même profité du mercato pour renforcer leur effectif. Tel est le cas des Buffles qui ont recruté 3 joueurs de nationalités nigériane, malienne et ghanéenne. Pendant ce temps, c’est l’ex entraîneur de Dyto de Lomé et de Sémassi de Sokodé, Aboubakar Diouf, qui se voit confier l’encadrement de l’Upi Onm du président Valère Glèlè.
En prélude au démarrage de la phase retour de la Vitalor Ligue 1, les Dragons de l’Ouémé et l’Aspac ont opté pour des stages bloqués en dehors de leurs bases. Les Requins de l’Atlantique, quant à eux, étaient en stage du côté de Djidja.

LIRE AUSSI:  Weworld/Promotion de l’éducation: Le projet Apprendre II clôturé avec des acquis élogieux