Championnats du monde de pétanque 2022 : El Hadj Idrissou Ibrahima remet les pendules à l’heure

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubrique(s): Sports |   Commentaires: Commentaires fermés sur Championnats du monde de pétanque 2022 : El Hadj Idrissou Ibrahima remet les pendules à l’heure

He IDRISSOU IbrahimaHe IDRISSOU Ibrahima

Préoccupé par l’organisation de la 50e édition des cham-pionnats du monde de pétan-que, El Hadj Idrissou Ibrahima, président de la Confédération africaine de sport boule (Casb), s’est entretenu avec les hommes des médias, jeudi 9 décembre à Cotonou. Il a levé un coin de voile sur le rôle joué par son institution dans l’organisation de cette compétition avant d’inviter le comité technique à jouer sa partition en vue de la réussite de l’évènement.

LIRE AUSSI:  Match en retard Vitalor-Ligue 1: Buffles-Esae, le choc des favoris

El Hadj Idrissou Ibrahima, président de la Confé-dération africaine de sport boule (Casb) a échangé avec les hommes des médias, jeudi 9 décembre à Cotonou. « On ne peut pas rester les bras croisés et voir le Bénin subir la honte », a-t-il martelé. Pour lui, à 364 jours de la compétition, il est nécessaire de faire le point avec la presse sur la manifestation d’intérêt du Bénin et le rôle joué par la Casb dans le choix du Bénin qui accueille cet événement en décembre 2022. « Nous avons accueilli avec plaisir le choix porté sur le Bénin en nous engageant auprès de la Fédération inter-nationale de pétanque et jeu provincial (Fijp) pour la réussite de l’événement », a-t-il rappelé. C’est le lieu pour lui de témoigner sa reconnaissance au ministre des Sports qui s’est impliqué dès la réception du cahier des charges de la compétition. Toutes choses qui ont abouti à la présentation de la mascotte de la compétition le 8 août 2020 à Cotonou, la mise en place d’un comité technique et la décision du gouvernement relative à la construction d’un boulodrome de standing international de 2500 places avec des aires annexes de distractions dans la commune d’Abomey-Calavi. « La mission de la Casb est consultative mais la fibre patriotique nous a amené à nous impliquer davantage malgré les humiliations subies», a-t-il ajouté. A l’en croire, la Fédération béninoise de pétanque (Fbp) et le ministère des Sports doivent jouer leur partition pour révéler le Bénin au monde entier comme le souhaite le président de la République Patrice Talon. Selon lui, le chef de l’Etat travaille à faire du sport un véritable instrument de développement humain et de rayonnement du Bénin au plan international. Le conférencier tire la sonnette d’alarme et invite le comité technique à plus de dynamisme. El Hadj Idrissou Ibrahima, président de la Confédération africaine de sport boule (Casb) pense que la fédération ne doit pas rester indifférente à l’organisation de cette compétition au Bénin. « Au regard du cahier des charge, l’organisation de ces championnats du monde incombe à la Fbp qui doit s’impliquer sous l’impulsion du ministre des Sports », a-t-il déclaré.

LIRE AUSSI:  Union des Fédérations francophones de lutte: Yves Azifan promu