Chantiers de l’hémicycle et de la route Djèrègbé-Dja-Owodé : Boni Yayi s’enquiert de l’évolution des travaux

Par LANATION,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Chantiers de l’hémicycle et de la route Djèrègbé-Dja-Owodé : Boni Yayi s’enquiert de l’évolution des travaux


Le président de la République a effectué, vendredi 22 mai dernier, une visite sur les chantiers de construction du nouveau siège de l’Assemblée nationale et de la route Djèrègbé-Dja-Owodé. Il s’est assuré de l’évolution des travaux et du respect des délais contractuels.

LIRE AUSSI:  Annonce de la publication de la LEPI pour le 15 décembre prochain: Le COS-LEPI a-t-il pris les dispositions nécessaires ?

Le nouveau siège du Parlement béninois prendra forme d’ici fin novembre prochain, terme contractuel des travaux. Cette assurance, les différents acteurs en charge du chantier l’ont martelée au chef de l’Etat vendredi dernier, lors de sa visite inopinée sur le site.

Selon Séïdou Imorou, directeur général de la Serhau SA, maître d’ouvrage délégué, les travaux de correction des malfaçons et des dégradations entamés depuis le 29 décembre 2014 sont à leur phase terminale. Le gros œuvre, assure-t-il, débutera dès la semaine prochaine pour un délai maximal de 10 semaines. Parallèlement, renchérit Christian Sossouhounto, ministre en charge de l’Urbanisme, le processus de commande des différents équipements de l’infrastructure est lancé. Les dispositions sont également prises pour l’éclairage du site, afin de permettre aux entreprises de travailler de jour comme de nuit. Le délai du 30 novembre prochain pour l’achèvement des travaux sera respecté, assure-t-il.
«Vous comprenez la volonté du gouvernement de faire aboutir ce chantier. Nous sommes venus encourager les uns et les autres. Nous nous sommes engagés pour que les travaux prennent fin au plus tard en octobre-novembre 2015. Et nous devons respecter ce délai contractuel. Vous devez prendre toutes les dispositions pour travailler de jour comme de nuit. Parallèlement, les équipements se mettent en place pour qu’on voie très bientôt un bâtiment qui traduit la fierté de notre institution», insiste le chef de l’Etat.

LIRE AUSSI:  Descente du ministre de l’Eau et des Mines dans le Zou-Collines: Samou S. Adambi préoccupé par la situation de l’eau

Djèrègbé-Dja-Owodé bientôt ouvert à la circulation

Les travaux du tronçon Djèrègbé-Dja-Owodé avancent à grands pas. L’épaisse couche de bitume déjà posée sur la quasi-totalité des 9 km de route laisse entrevoir une fin imminente des travaux. Yaya Adéoti, président directeur général de la société Adéoti en charge des travaux, promet d’ailleurs ouvrir la voie à la circulation dès juin, en attendant la fin des travaux confortatifs. Le délai contractuel de septembre 2015 sera respecté, assure-t-il.
«C’est une voie très importante, à caractère économique régional, pour des interconnexions que nous visons pour consolider notre marche vers la prospérité. Sans le Nigeria, pas de salut. Il nous faut tirer les meilleures opportunités de ce pays. C’est une voie d’affaires. L’interconnexion avec le Nigeria n’est plus négociable», martèle Boni Yayi tout en exhortant les riverains à libérer l’emprise du projet pour faciliter un rapide achèvement des travaux. L’Etat, poursuit-il, jouera sa partition, en mobilisant la somme de 180 millions de francs CFA en guise de dédommagement.
Le président de la République exhorte les autorités communales de Sèmè-Podji à prendre les dispositions idoines pour la réinstallation des populations sur les réserves promises par la mairie.
Boni Yayi n’a pas manqué d’insister auprès de l’entrepreneur pour la construction d’une voie durable, de qualité, à la mesure du trafic sans cesse croissant entre le Bénin et son grand voisin de l’Est.

LIRE AUSSI:  Gestion foncière et domaniale: L’Andf présente les résultats des réformes du gouvernement