Cherté de la vie au Bénin : Talon fait le lien avec la Covid-19

Par Fulbert Adjimehossou,

  Rubrique(s): Actualités, Economie |   Commentaires: Commentaires fermés sur Cherté de la vie au Bénin : Talon fait le lien avec la Covid-19

Patrice Talon, président de la RépubliquePatrice Talon, président de la République

La vie est chère. C’est une réalité que les Béninois tentent d’intégrer désormais dans leur quotidien. Pour le chef de l’Etat, Patrice Talon, cette situation est en grande partie imputables aux effets néfastes de la pandémie de Covid-19 qui ne cessent d’éprouver le monde et de compromettre gravement l’économie. Il a donné des explications à ses compatriotes lors de son discours sur l’état de la nation le 29 décembre 2021 à Porto-Novo.

« Comment ne pas, par exemple, observer que la cherté actuelle de la vie est principalement due aux effets induits de la pandémie de Covid-19? Les prix des produits manufacturés flambent autant que ceux des produits d’exportation ou des matières premières, sans oublier ceux des moyens de transport », a déploré le président de la République.
À ceux qui font plutôt allusion à une hausse des taxes douanières, Patrice Talon a apporté un démenti formel. « Nous le ressentons gravement, chacun dans son panier, alors même que les droits de douane, les taxes et les impôts n’ont connu aucune augmentation dans notre pays », a-t-il insisté. Voilà pourquoi, il préconise un relèvement du taux de la vaccination. « Nous sommes victimes d’une situation globale et c’est la lutte victorieuse contre la pandémie qui aidera principalement à inverser cette tendance à la cherté de la vie », a déclaré le président de la République.

LIRE AUSSI:  Conseil des ministres: De nouvelles mesures pour l’exploitation et la commercialisation du bois