Cimbénin Sa: Entreprise responsable et citoyenne

Par La Redaction,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Cimbénin Sa: Entreprise responsable et citoyenne


Les deux transformateurs électriques enlevés pour éviter la pollution de l’environnement

Consciente de la nécessité de se conformer à la Convention de Stockholm sur les Polluants Organiques Persistants, la société Cimbénin Sa, filiale du groupe allemand Heidelbergcement, sise à Sèkandji, dans l’arrondissement d’Agblangandan, commune de Sèmè-Kpodji, a procédé le vendredi 20 juillet 2018, à l’enlèvement de deux transformateurs électriques, dits contaminés au polychlorobiphényle (PCB).

LIRE AUSSI:  Maladies tropicales négligées: Un pas pour diminuer le fardeau de la souffrance

C’est une opération qui s’est déroulée, sous la supervision du ministère du Cadre de vie et du Développement durable, à travers le Point focal de la Convention de Stockholm sur les polluants organiques persistants, en la personne de Monsieur Bossou Bertin. Le matériel inusité ainsi enlevé, est acheminé sur le site d’entreposage de la Société Béninoise d’Energie Electriqueà Glo-Djigbé, dans la commune d’Abomey-Calavi pour son conditionnement, puis le convoyage par voie maritime, vers des destinations de gestion des déchets dangereux de transformateurs, solides et liquides contaminés par des PCB. Une société implantée à Saint-Vulbas en France, spécialisée dans le traitement et la valorisation de ces produits chimiques, à effet néfaste sur la santé et l’environnement, a été commise pour ce faire, par le Centre régional des Conventions de Bâle et de Stockholm pour les pays d’Afrique francophone basé à Dakar.
Pour rappel, les transformateurs en question ont été installés depuis la création de la Société nationale de Ciment (SONACI) en 1977. Dans sa volonté de modernisation de ses équipements, Cimbénin qui a racheté la SONACI en 1991, a procédé à leur remplacement en 2012, pour se conformer aux normes chimiques internationales. Le retrait et le recyclage de ces équipements désuets, rangés sur le site depuis des années, font partie des recommandations des auditeurs, dans le cadre de la certification ISO 14001-2004, obtenue avec succès en 2012 par la Cimbénin.
Par cette opération, la Cimbénindonne la preuve de son engagement aux côtés du gouvernement béninois pour l’atteinte des objectifs de la Convention de Stockholm sur les polluants organiques persistants. Le groupe Heidelbergcement auquel elle appartient, est très rigoureux et inflexible sur les questions liées à l’environnement, la santé et la sécurité, a d’ailleurs reconnu la responsable en la matière pour la sous-région Bénin-Burkina et Togo.

LIRE AUSSI:  Coopération décentralisée entre le Bénin et l’Allemagne:Un changement dans la gouvernance entre ANAP et FREUNDE BENINS

Source : Cimbénin SA