Cinéma : Viola Davis va-t-elle incarner Tassi Hangbé dans un film ?

Par Fulbert Adjimehossou,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Cinéma : Viola Davis va-t-elle incarner Tassi Hangbé dans un film ?


Dans une publication en date du 11 mai 2022, la créatrice du Podcast Cinéma Raconté, Marvine Oumeyouti a annoncé que l’actrice américaine Viola Davis va incarner Tassi Hangbé dans le film The Woman King qui sortira en octobre 2022. L’équipe de fact-checking de La Nation a vérifié pour vous.

LIRE AUSSI:  Visite du ministre en charge de l’Environnement au FNEC: Identifier les obstacles au bon fonctionnement du Fonds

La fièvre observée ces derniers jours au sujet de la statue « Amazone » attribuée par les internautes à la reine Tassi Hangbé, s’est étendue dans le milieu du cinéma. Marvine Oumeyouti a saisi l’occasion pour faire une annonce. « Je voudrais juste vous annoncer que l‘actrice américaine Viola Davis va incarner un personnage inspiré de Tassi Hangbé dans le film WOMAN KING qui sortira en Octobre 2022 si tout va bien ! », a-t-elle publié sur son compte Facebook le 11 mai 2022.

 

Cette annonce qui a été partagée une vingtaine de fois et généré 116 réactions dans la soirée du 11 mai 2022 n’a pas tardé à alimenter la polémique sur la toile. Des approbations, il y en a eu. « Hâte de voir. Bonne nouvelle », a laissé en commentaire Igor Houngbadji, un des abonnés. Mais des rectifications, il y en a eu aussi, notamment de la part de Cornelia Glèlè, cinéaste, blogueuse cinéma et créatrice du premier Festival international de films de femmes de Cotonou qui se tient tous les deux ans dans la capitale économique du Bénin. « Oui, Sony a produit un film qui a pour titre The Woman King. Non, Violas Davis ne joue pas Tassi Hangbé, mais Nanisca, une cheffe guerrière. C’est un film de fiction et non un documentaire », a réagi la cinéaste qui, selon nos informations, a travaillé sur le film.

LIRE AUSSI:  Visite du ministre en charge de l’Environnement au FNEC: Identifier les obstacles au bon fonctionnement du Fonds

 

Cette réaction de Cornélia Glèlè a suscité une précision de l’auteure de l’annonce.
« Je n’ai pas dit que Viola Davis est Tassi Hangbé. Elle incarne un rôle inspiré d’elle », martèle à son tour la créatrice du Podcast Cinéma Raconté Marvine Oumeyouti, avec qui l’équipe de Fact checking a aussi échangé.

 

 

Ce qu’il faut savoir de ce film

Viola Davis va-t-elle incarner Tassi Hangbé dans un film ? Le film n’est pas encore disponible. C’est annoncé pour le 16 septembre 2022 pour la région américaine et 5 octobre 2022 en France, date valable pour l’Afrique francophone . Mais les recherches avancées effectuées par l’équipe de Fact checking de La Nation permettent d’avoir quelques précisions. « Une épopée historique inspirée des événements réels qui se sont déroulés dans le royaume du Dahomey, l’un des royaumes les plus puissants d’Afrique aux 18e et 19e siècles », annonce Imob, l’un des catalogues de films et de séries les plus connus au monde.
Dans un article en anglais, publié le 11 mai 2022 et relayé sur Tweeter, Empire Magazine donne une idée du film. « Pour la prochaine épopée historique de Gina Prince-Bythewood, The Woman King, Davis assume le rôle principal jouant Nanisca, générale de l’armée entièrement féminine des vraies Amazones du Dahomey », renseigne la publication qui a été commentée par la suite par Viola Davis elle-même : « Wooooohoooo !!!! Agojié !!! ».

LIRE AUSSI:  Politique d’autonomie énergétique du Bénin: Une révolution tout électrique

 

L’actrice américaine Viola Davis, que d’aucuns surnomment « la dure à cuire » pour son rôle dans ce film en parle sur son compte Twitter qui compte près de 1,9 million d’abonnés. « Je suis profondément honorée et ravie de donner vie à cette incroyable histoire de ces guerriers. Préparez-vous pour The Woman King, exclusivement dans les salles de cinéma cet automne », a annoncé l’actrice dans un tweet le 1er février 2022, suscitant plus de 83 400 réactions, et 13 700 retweets.

https://twitter.com/WomanKingMovie/status/1488565210562453505?t=uT_8r5MM5L_ZJjY8vew8Yg&s=08

Un compte Twitter est aussi dédié à cette production cinématographique pour laquelle, selon Nytimes, « Il a fallu six ans à Davis pour réaliser, car les studios étaient réticents à soutenir un film mettant en vedette autant de femmes noires ».
Les premières rares images du film que l’on retrouve sur quelques médias spécialisés, présentent Nanisca de Davis au premier plan, flanquée de compagnons guerriers joués par Lashana Lynch et Sheila Atim (plus récemment vue jouant un sorcier dans Doctor Strange In The Multiverse Of Madness). Selon les propos rapportés par Empire Magazine, Prince-Bythewood dit avoir « l’intention de créer un ensemble des acteurs les plus dopants de ce moment de toute la diaspora ».
Le suspense continue par rapport à son contenu, le film n’étant pas encore sorti.

LIRE AUSSI:  Couverture médiatique de l’élection présidentielle de février prochain: Les experts de la Cédeao s’imprègnent des dispositions prises par la Haac

Verdict

The Woman King n’est pas un biopic (film retraçant la vie d’un personnage célèbre) de la reine Tassi Hangbé. Ce n’est pas non plus l’histoire du royaume du Dahomey qui y est relaté. Cependant, il fait allusion à cette armée de femmes, les amazones. Il faut attendre la sortie du film pour découvrir en réalité le contenu.