Cités dans l’Ordre national: Deux cadres du ministère du Numérique reçoivent leurs insignes

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Cités dans l’Ordre national: Deux cadres du ministère du Numérique reçoivent leurs insignes

Marius Hervé Atayi-Guedegbe et Laurent Marc Layiwola

Marius Hervé Atayi-Guèdègbé, directeur de la Programmation et de la Prospective et Laurent Marc Layiwola, gestionnaire de projet, deux cadres du ministère du Numérique et de la Digitalisation, sont élevés à titre exceptionnel aux grades respectifs d’officier et de chevalier de l’Ordre national du Bénin. Ils ont reçu leurs insignes, vendredi 21 mai dernier, au siège de la grande chancellerie à Cotonou.

LIRE AUSSI:  Distinction dans l’Ordre national du Bénin: Me Akuavi Marie Elise Christiana Gbèdo faite Grand officier


C’est à la faveur d’une cérémonie groupée que Marius Hervé Atayi-Guèdègbé, directeur de la Programmation et de la Prospective du ministère du Numérique et de la Digitalisation fait officier de l’Ordre national du Bénin et Laurent Marc Layiwola, gestionnaire de projet, en service dans le même ministère et promu chevalier, ont reçu leurs insignes. Cette cérémonie a, en effet, réuni plusieurs cadres d’une dizaine de structures publiques, cités dans l’Ordre national soit à titre exceptionnel, soit après dépôt de dossier auprès de la grande chancellerie.
Après avoir cité les noms et professions de tous les récipiendaires, la grande chancelière Koubourath Anjorin Osseni, les félicite et souligne qu’ils sont désormais des citoyens « modèles dans la République, (…) des citoyens qui ne doivent plus, entre autres, brûler les feux tricolores » dans la circulation.
Marius Hervé Atayi-Guèdègbé et Laurent Marc Layiwola sont, eux, nommés à titre exceptionnel dans l’Ordre national. Ils estiment que cette distinction est pour eux un encouragement à mieux faire.
« Nous prenons cette distinction comme un encouragement, une invitation à mieux faire. C’est une nouvelle responsabilité pour nous, cela nous oblige à être beaucoup plus combatifs et très engagés pour le développement de notre pays », confie Marius Hervé Atayi-Guèdègbé. Aussi, les deux cadres ont-ils tenu à remercier le chef de l’Etat Patrice Talon et la ministre du Numérique et de la Digitalisation, Aurélie Adam Soulé Zoumarou ainsi que leurs chefs hiérarchiques grâce à qui cette citation dans l’Ordre national a été possible.

LIRE AUSSI:  Le président international de Sos Village d’enfants distingué