CM U-20 de la FIFA, Nouvelle-Zélande 2015: Un Béninois commissaire de la finale Brésil-Serbie

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Sports |   Commentaires: Commentaires fermés sur CM U-20 de la FIFA, Nouvelle-Zélande 2015: Un Béninois commissaire de la finale Brésil-Serbie


Commencée depuis samedi 30 mai dernier en Nouvelle-Zélande, la 20è édition de la Coupe du monde U-20 de la FIFA connaîtra son épilogue demain, samedi 20 juin, avec la finale qui mettra aux prises le Brésil et la Serbie au North Harbour stadium d’Auckland. A cette occasion, le Bénin, sans avoir participé à la compétition, sera également honoré à travers un de ses fils.

LIRE AUSSI:  Handisport : Le championnat national démarre ce jour 

Alors que son football est en proie à des balbutiements parce que le président de la Fédération, Augustin Ahouanvoébla, à la tête d’un Comité exécutif complètement en lambeau, n’a pas su gérer l’héritage à lui laissé, le Bénin s’apprête à rentrer une nouvelle fois dans l’histoire demain samedi. Ce sera à la faveur de la finale de la 20è édition de la Coupe du monde de la FIFA, Nouvelle-Zélande 2015, qui opposera le Brésil à la Serbie.

En effet, c’est sur la personne du président Moucharafou Anjorin, membre du Comité exécutif de la CAF et membre de la commission des compétitions de catégories d’âges au niveau de la FIFA, que le choix a été porté pour être le commissaire de ce match qui permettra de connaître le grand vainqueur de l’épreuve. Plus qu’une première, c’est tout à l’honneur de tout le continent africain et surtout du Bénin qui, bien que sa sélection nationale soit absente à cette compétition, est d’ores et déjà assuré d’une médaille toute en or. Que l’administration d’une rencontre à ce niveau d’une compétition telle la Coupe du Monde U-20, soit confiée à un Béninois, ce n’était pas évident. Le président Moucharafou Anjorin tient certainement sa désignation de la maîtrise dont il a fait montre jusque-là, en tant que commissaire au match au cours de la compétition. Il était déjà sur le match des huitièmes de finale entre la Seleçàozinha du Brésil et l’Uruguay le 11 juin dernier au Yarrow stadium à New Plymouth.

LIRE AUSSI:  Grand tournoi de jeu d’échecs : Josias Attadé et Brunel Padonou vainqueurs

La Serbie, une des équipes surprises

Il y a lieu d’espérer que Moucharafou Anjorin saura, une nouvelle fois, se montrer à la hauteur de la mission qui lui a été confiée.
Participant au Mondial des 20 ans pour la première fois depuis 1987, la Serbie, une des équipes surprises de Nouvelle-Zélande 2015, se retrouve en finale, après avoir éliminé les Aiglons du Mali au stade des demi-finales (2-1) au cours des prolongations. Les poulains de Veljko Paunovic affrontent le quintuple lauréat de l’épreuve, le Brésil qui, pour se qualifier à cette finale, a fait exploser le Sénégal (5-0). Déjà titré à cinq reprises à ce tournoi de la Coupe du Monde U-20, le Brésil entraîné aujourd’hui par Mario Rogério Reis Micale, cherche une sixième couronne pour rejoindre l’Argentine au palmarès.
Outre son commissaire au match qui sera le Béninois Moucharafou Anjorin, cette finale aura pour arbitre, Fahad Al Mirdasi de l’Arabie Saoudite, comme 1er arbitre assistant, Abdulah Alshalwai, toujours de l’Arabie Saoudite, 2è arbitre assistant, Al Amri Abu Bakar de l’Oman et 4è arbitre, Matt Conger de la Nouvelle-Zélande.
La petite finale ou le match pour la 3è place opposera un peu plus tôt, toujours sur les mêmes installations d’Auckland, les Aiglons du Mali aux Lionceaux du Sénégal. Certes, ces deux sélections africaines ont échoué aux portes de l’exploit, mais peuvent être fières du parcours qu’elles ont réalisé.