Comité consultatif de la Fonction publique: Pour une meilleure gestion des ressources humaines

Par Eric TCHOGBO,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Comité consultatif de la Fonction publique: Pour une meilleure gestion des ressources humaines


Le Comité consultatif paritaire de la Fonction publique a tenu, hier mardi 28 juillet à Cotonou, sa première session ordinaire de l’année 2015. Au menu de cette session, l’étude du projet de décret portant statuts particuliers des corps des chercheurs de grade doctoral.

LIRE AUSSI:  Retombées de la visite de la présidente de la Confédération suisse: La Suisse accorde un appui financier de 47 milliards F Cfa au Bénin

« Faute d’une gestion moderne des ressources humaines, l’administration publique béninoise ne se donne plus les moyens d’attirer, de développer et de motiver les compétences dont elle a grandement besoin pour relever les nombreux défis qu’impliquent ses ambitions de développement dans un contexte de mondialisation », a déploré le secrétaire général du ministère du Travail, de la Fonction publique et de la Réforme administrative et institutionnelle, Ernest Djagoun Afouda. Cette situation justifie la nécessité pour les participants à la session du comité consultatif de la Fonction publique d’étudier le projet de décret portant statuts particuliers des corps des chercheurs de grade doctoral.

Le secrétaire général a rappelé que depuis 1990, le Bénin a entrepris des réformes institutionnelles et administratives visant à asseoir un Etat de droit, une démocratie pluraliste et une économie libérale. Le succès de ces réformes passe par la réforme de la Fonction publique, et en particulier par une meilleure gestion des ressources humaines, condition sine qua non pour l’amélioration des performances de l’administration publique et partant de l’économie nationale.
Les tendances et stratégies actuelles du développement économique et social sont axées sur la recherche. Cette recherche, poursuit Ernest Djagoun Afouda, a donc pour première action la formulation de questions nouvelles et la production de nouveaux savoirs. Elle est un outil de développement économique et social durable. C’est pourquoi, au regard de l’importance que revêt la recherche, divers centres de recherche, instituts, laboratoires ont été créés par l’Etat pour concrétiser et accélérer son processus de développement. Les hommes et les femmes qui y consacrent toute leur vie professionnelle méritent à juste titre une attention particulière.
Au terme des travaux, les participants ont fait des recommandations devant permettre de doter les personnels concernés de nouveaux statuts qui participeront à freiner la fuite des cerveaux, à motiver l’ensemble du personnel de la recherche et contribueront à l’amélioration des performances de la recherche scientifique et technique et de la recherche agricole nationale au service du développement socio-économique du Bénin. Ces nouveaux statuts visent à offrir aux chercheurs de grade doctoral, les conditions salariales attrayantes et compétitives en rapport avec celles faites aux autres membres des systèmes nationaux et régionaux de recherche.

LIRE AUSSI:  Reuters news agency Provides the Hottest Business News