Comment augmenter ses sources de revenus

Par La Redaction,

  Rubrique(s): Economie, Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Comment augmenter ses sources de revenus

Justino Vieyra

En règle générale, nous n’avons pas plusieurs sources de revenus, mais une seule, à savoir notre salaire. Cette source de revenu est limitée et de surcroît liée à un contrat de travail. Le salaire étant fonction du temps de travail, nous échangeons notre temps contre de l’argent. Théoriquement, augmenter ses revenus suppose donc augmenter son temps de travail. Mais ce n’est vraiment qu’une théorie, car une journée compte 24 heures, dont 6 à 8 heures recommandées pour le sommeil.

LIRE AUSSI:  Dématérialisation des services de l’Anip: La demande des actes sécurisés désormais possible en ligne

S’il est impossible d’augmenter le temps pour gagner plus d’argent, il est quand même possible de gagner de l’argent tout le temps sans travailler. Il suffira juste de mettre en place le système conséquent. Ce système consiste à diversifier ses sources de revenus.

 

Diversifier ses sources de revenus…

Nous distinguons en général trois sources de revenus : les sources de revenus actives, les sources de revenus alternatives et les sources de revenus passives.

 

– Les sources de revenus actives : ce sont des revenus issus de votre activité principale. L’activité principale est celle pour laquelle vous consacrez plus de votre temps. Le travail salarié constitue donc une source de revenu active, parce que nous y consacrons au moins 8 heures d’horloge par jour.

– Les revenus alternatifs : ce sont des revenus pour lesquels vous échangez encore une partie de votre temps contre de l’argent mais en fournissant moins d’efforts et en gagnant généralement plus. C’est le cas, par exemple, des sollicitations ponctuelles de compétences sur des tâches ou sujets précis. Les services de consultation en sont une forme. Ce sont des sources alternatives au travail salarié, d’où leur nom.

LIRE AUSSI:  Dématérialisation des services de l’Anip: La demande des actes sécurisés désormais possible en ligne

 

– Les revenus passifs : ces revenus ne dépendent pas du temps que vous y consacrez. Même si vous ne faites rien, l’argent arrivera sur votre compte de façon régulière. Dans ce cas, vous ne travaillez plus pour l’argent mais c’est l’argent qui travaille pour vous sans votre présence. L’achat des actions, la location des biens meubles ou immeubles en sont des exemples.
Le groupe de personnes auquel vous appartenez détermine la nature de votre source de revenu.

 

Les groupes de personnes…

Conformément au quadrant de cash-flow développé par Robert Kiyosaki, il existe 4 groupes de personnes qui évoluent dans le monde de l’argent :

– Employé : c’est celui qui met son temps à la disposition d’une autre personne dans le but d’exercer sa compétence sous l’autorité de cette dernière moyennant un salaire.

-Travailleur indépendant : c’est celui qui met librement sa compétence au service de toute personne qui la sollicite, moyennant une redevance.

 

– Propriétaire d’entreprise : c’est celui qui a mis en place un système de production de biens ou services pour satisfaire dans un but lucratif la communauté. Il est un chef d’entreprise qui dispose de ressources humaines, matérielles et financières.

LIRE AUSSI:  Rencontre avec les Ptf au sujet des cantines scolaires: Le gouvernement décroche 28 milliards pour le Procas

 

-Investisseur : c’est celui qui met ses ressources financières ou matérielles à la disposition d’une autre personne physique ou morale dans le but de fructifier son investissement.
Quel que soit le groupe auquel vous appartenez, la bonne nouvelle est que vous pouvez accroitre vos revenus grâce à l’intelligence financière.

 

L’intelligence financière
L’intelligence financière est la capacité d’une personne à résoudre des problèmes d’argent. La développer favorise la richesse, et pour y parvenir, nous vous recommandons d’user des astuces ci-après.

 

– Savoir gagner davantage d’argent
Pour gagner davantage d’argent, il faut aimer prendre des risques et faire de nouvelles expériences. Les difficultés sont inévitables. Cependant, elles nous apprennent à résoudre les problèmes, notamment ceux financiers.

– Savoir protéger son argent
Ne faites confiance à personne. Protégez votre argent en vous entourant des spécialistes qui vous orienteront sur les opportunités d’investissement qui existent.

– Savoir gérer son argent
On peut facilement prédire l’avenir financier d’un individu en étudiant la nature de ses dépenses. Une personne qui dépense majoritairement son argent dans des actifs deviendra nécessairement plus riche que celle qui dépense majoritairement son argent dans des biens de consommation appelés passifs.

LIRE AUSSI:  Facilitation des affaires dans l’espace UEMOA: Accélérer le rythme des réformes pour simplifier les procédures

 

– Savoir faire fructifier son argent
Plus le rendement de vos investissements est élevé par rapport au capital investi et moins vos investissements sont risqués. C’est par vos connaissances et vos actions que vous augmentez votre rendement et que vous diminuez vos risques en minimisant l’impact des fluctuations du marché sur vos investissements.

 

– Savoir améliorer son information financière
Il faut prendre conscience de l’importance de l’information, et surtout de l’importance de savoir la traiter correctement. L’information, quand on sait l’analyser correctement et lui donner un sens, devient le plus grand actif qui soit. Nous vivons aujourd’hui dans l’ère de l’information. L’information est synonyme de richesse. Le principal avantage de la période actuelle concernant l’information est qu’elle est riche, accessible, gratuite et abondante.
En cette période où sévit la cherté de la vie, augmenter ses revenus, c’est augmenter son pouvoir d’achat.

Justino Vieyra

*Coach-Ecrivain en Développement personnel et Entrepreneuriat des jeunes