Commune de Bantè : Le maire suspendu, est finalement révoqué

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Commune de Bantè : Le maire suspendu, est finalement révoqué


Suspendu il y a quelques semaines par le ministre de la Décentralisation, Edmond Babalèkon Laourou est finalement révoqué de ses fonctions de maire de la commune de Bantè par le Conseil des ministres en sa séance de ce mercredi 2 juin.

LIRE AUSSI:  Pour plus de performance: La carte diplomatique du Bénin à nouveau réaménagée

Selon le communiqué final du Conseil des ministres, l’administration de la commune de Bantè se trouve paralysée depuis le 13 avril dernier du fait de l’absence prolongée et non justifiée d’Edmond Babalèkon Laourou qui, en dépit des rappels à l’ordre, n’a pas daigné rejoindre son poste.

Aussi, le Conseil des ministres souligne qu’un compte rendu du ministre de la Décentralisation et de la Gouvernance locale fait apparaître que le maire fautif s’est rendu coupable de violation des règles de déontologie administrative, faits constitutifs de faute lourde.

C’est donc au regard des dispositions de la loi n° 97-029 du 15 janvier 1999 portant organisation des communes en République du Bénin qui dispose, en son article 54, que « le maire ou l’adjoint qui commet une faute lourde peut être révoqué de ses fonctions. », que le Conseil des ministres a pris sa décision.

Le ministre de la Décentralisation et de la Gouvernance locale est instruit pour prendre les dispositions nécessaires en vue de pourvoir au remplacement d’Edmond Babalèkon Laourou, ceci, conformément aux textes en vigueur.

LIRE AUSSI:  Pour plus de performance: La carte diplomatique du Bénin à nouveau réaménagée