Commune de Bembèrèkè: Sambo Mifoutaou Salihou porté à la tête de la mairie

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Commune de Bembèrèkè: Sambo Mifoutaou Salihou porté à la tête de la mairie


La commune de Bembèrèkè a un nouveau maire. Sambo Mifoutaou Salihou est élu en remplacement de Yarou Gounou destitué, lundi 27 novembre dernier. Le vote a eu lieu, ce lundi 4 décembre, avec la participation des 19 conseillers communaux.

LIRE AUSSI:  Amélioration des conditions de vie des femmes: Miser sur la budgétisation sensible au genre

Les dix-neuf conseillers communaux de Bembèrèkè se sont retrouvés, ce lundi 4 décembre à l’hôtel de ville, pour procéder à l’élection du nouveau maire. A l’issue du vote soldé par 18 voix pour et un bulletin nul, ils ont porté leur choix sur Sambo Mifoutaou Salihou qui était seul candidat en lice. L’élection du nouveau maire fait suite au vote de défiance du lundi 27 novembre dernier qui a emporté le maire Yarou Gounou.
C’est une nouvelle page de son histoire que la commune de Bembèrèkè s’apprête à ouvrir, avec l’élection de Sambo Mifoutaou Salihou qui devra s’efforcer de ne pas commettre les mêmes erreurs que son prédécesseur. Le nouveau maire a promis de s’occuper d’un certain nombre d’axes de développement. Il s’agit en premier lieu de la viabilisation des caniveaux et des voies d’accès, à travers un plan d’assainissement et d’urbanisation de la ville. Le problème d’approvisionnement en eau potable à Bembèrèkè, surtout en saison sèche, fera également sa préoccupation.
Administrateur des affaires maritimes à la retraite, Sambo Mifoutaou Salihou a été député lors de la quatrième législature (2003-2007) ; directeur des Affaires financières au ministère de l’Energie sous feu Kamarou Fassassi ; directeur adjoint de cabinet au ministère des Transports et directeur général du Conseil national des chargeurs du Bénin (Cncb).
Il est le troisième maire que connaît la commune au cours du présent mandat. Avant lui, il y a eu François Sina et Yarou Gounou. A la tête de la commune de Bembèrèkè, ce dernier n’aura finalement passé qu’un an et sept mois. Il n’a pas su concilier à sa cause les conseillers communaux dont dix de l’alliance Soleil et neuf des Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) n

LIRE AUSSI:  Promotion des filières anacarde, karité et riz: Trois comités de veille stratégique pour le dialogue public-privé installés