Concert-déjeuner dimanche prochain: Cinq artistes unissent leurs voix pour sauver une vie

Par Josué F. MEHOUENOU,

  Rubrique(s): Culture |   Commentaires: Commentaires fermés sur Concert-déjeuner dimanche prochain: Cinq artistes unissent leurs voix pour sauver une vie


Dimanche prochain, des voix de la musique béninoise et pas des moindres se feront entendre à Cotonou. Pour un concert ? Oui ! Mais pas comme les autres. Ils y seront pour une action à haute portée humanitaire pour laquelle, d’ores et déjà, ils invitent le public et toutes les personnes éprises de bonne volonté.

LIRE AUSSI:  Multitude de Stromae: Un album aux couleurs très afro !

Si le destin n’en avait pas disposé autrement, Rodrigue Badjossou aujourd’hui âgé de 22 ans serait un jeune étudiant scrutant l’avenir avec sourire et formulant pour lui et ses proches, ou même pour sa future famille, des projets d’avenir. En lieu et place, il est cloîtré au lit. Cloué qu’il est de ne pouvoir user d’aucun de ses membres inférieurs ni supérieurs. Cela, du fait d’un accident «banal» qui depuis avril 2012 a fait basculer sa vie.

Alors élève en classe de première, le jeune garçon aurait sauté d’un arbre. Conséquence immédiate, il a été atteint d’un traumatisme de la moelle cervicale. Mais par manque de soins, sans doute du fait des moyens limités des siens, son cas s’est aggravé et ses médecins traitants, notamment le professeur Toussaint C. Kpadonou, évoquent actuellement un cas de tétraplégie associé à un flessum des quatre membres. Lequel cas nécessite une intervention chirurgicale à faire en Afrique du Sud, une kinésithérapie, un appareillage et une chirurgie de réaxation qui pourrait s’étaler sur deux ans. Il faut donc mobiliser près de 26 millions de francs CFA et l’aider à se tirer de cette paralysie qui fait de lui un être entièrement dépendant, sous assistance humaine 24 heures sur 24.
C’est pour lui que Miss Espoir, Ignace don Metok, Jolidon Lafia, Jean Adagbénon, Anice Pépé et bien d’autres artistes unissent dimanche 26 juillet prochain leurs voix. Il s’agit d’un déjeuner au cours duquel les artistes égayeront le public invité, afin de mobiliser des ressources à reverser pour le compte de Rodrigue Badjossou. Ils sont accompagnés dans cette action par les ONGs Foyer d’actions sociales pour la protection des enfants et de la promotion de la femme (FAS.PEF) et Jaya. Le secrétaire général du Conseil continental africain et président du Conseil national au Bénin de l’Union libanaise culturelle mondiale, Nemer Talj apporte également son appui aux artistes et donc au jeune Rodrigue.
Au-delà de ces soutiens déjà clairement affichés, Jean Adagbénon invite surtout le public et toutes les personnes désireuses de contribuer à sauver la vie du jeune garçon, à se joindre à eux. Tout don ou apport pouvant y contribuer est le bienvenu et sera accepté, avance-t-il. Jean Adagbénon insiste particulièrement sur le caractère social de ce déjeuner qui s’apparente à l’ultime tentative pour tirer d’affaire le jeune élève qui, depuis trois ans ne voit plus la vie en rose comme les jeunes de son âge, mais plutôt vit entre douleur et affliction, devenant de ce fait pour son entourage, un souffre-martyr.

LIRE AUSSI:  « Conte au clair de lune » à Parakou: Une fête de la parole autour du récit, du slam et de l’humour