Concours d’entrée dans les écoles normales supérieures: 909 candidats ont composé hier à Abomey

Par zounars,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Concours d’entrée dans les écoles normales supérieures: 909 candidats ont composé hier à Abomey


Ils étaient neuf cent neuf candidats à composer, ce lundi 9 octobre au Collège d’enseignement général 1  (Ceg1) d’Abomey, le centre départemental, pour le concours d’entrée dans les écoles normales supérieures (Ens) de Porto-Novo et de Natitingou. Neuf filières sont concernées : Lettres modernes, anglais, espagnol, allemand, histoire-géographie, mathématiques et informatique, sciences de la vie et de la terre, physique-chimie-technologie et philosophie, précise Bernard Kinhounmè, chef centre. Outre la matière de leur spécialité, les candidats ont été évalués en culture générale. Ils ont été invités à expliquer et à commenter une citation, extraite de L’arbre fétiche de l’écrivain béninois Jean Pliya : « La construction d’une nation moderne peut exiger parfois la destruction de certaines reliques du passé ».
La première épreuve, c’est-à-dire celle de culture générale, s’est déroulée de 9 h à 12 heures. A la fin de cette épreuve, certains ont trouvé l’épreuve abordable. C’est le cas d’Olivier Fohovi, candidat pour la filière « allemand », pour qui « L’épreuve est un peu bonne ». Tout comme lui, Fidèl Ekété, candidat pour la filière « Lettres modernes » est rassuré: « L’épreuve était abordable et je suis sûr d’avoir bien travaillé ». David Gougni, candidat pour la filière « Mathématiques et informatique » à l’Ens Natitingou trouve, lui aussi, que l’épreuve n’est « pas mal » et qu’il peut espérer.
Selon le chef centre, tout s’est bien passé, il n’y a eu aucun incident. Les candidats aux concours d’entrée à l’Ecole normale supérieure de l’enseignement technique (Enset) de Lokossa à l’Institut national supérieur des classes préparatoires aux études d’ingénieurs (Inspei) de Savalou, composeront respectivement les 16 et 23 octobre prochains?

LIRE AUSSI:  Chan Maroc 2018: Cap sur les matchs des demi-finales