Concours de Pib sur l’accès des filles au numérique: Maryse Assogbadjo décroche le premier prix

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Concours de Pib sur l’accès des filles au numérique: Maryse Assogbadjo décroche le premier prix

Maryse ASSOGBADJO

Le verdict du concours de Plan international Bénin relatif à l’accès des filles au numérique au Bénin est tombé, ce lundi 11 octobre à Bohicon. Trois lauréats ont été récompensés à l’issue de la délibération, dont Maryse Assogbadjo du quotidien ‘’La Nation’’, qui a décroché le premier prix.

LIRE AUSSI:  Kandi: Un pont au centre-ville en passe de céder sur la voie

Les lauréats du concours de Plan international Bénin (Pib) sur l’accès des filles au numérique sont connus, depuis ce lundi, à l’occasion de la Journée internationale de la fille, édition 2021. Au terme de la délibération, l’article de Maryse Assogbadjo, du quotidien ‘’La Nation’’ intitulé, ‘’Accès universel aux Tics dans les Collines : les filles, les oubliées de la révolution numérique’’ a totalisé le maximum de points. La journaliste de La Nation repart donc avec le premier prix.
Ange Banouwin du quotidien ‘’L’Actualité’’ a décroché le 2e prix avec son article, ‘’Accès équitable des jeunes et des filles au numérique : des fossés d’inégalité en milieu rural au Bénin’’. Le 3e prix est revenu à Euphrosine Ogouteibo du quotidien ‘’Nord-Bénin’’ grâce à son article sur ‘’La liberté des filles en ligne : quand les fakes news compliquent la tâche’’.
Ce challenge a été initié par Plan international Bénin (Pib) dans le cadre de la Journée internationale de la fille (JiFille), édition 2021. C’est une première organisée par l’institution en direction des femmes et des hommes des médias de la presse écrite béninoise. Le concours vise la « production d’articles en vue d’informer le plus grand nombre de personnes, surtout les décideurs sur les inégalités sociales en matière d’accès au numérique par les filles des communautés rurales et susciter les prises de décisions pour l’accès équitable des jeunes et des filles en particulier au numérique », explique Karl Frédéric Paul, représentant résident de Plan international Bénin. Les productions ont porté sur le thème : « Génération numérique, notre génération »
et « la contribution de Plan international Bénin dans l’amélioration du bien-être des enfants et des filles en particulier »,
avec un focus sur les faits locaux, leur analyse ainsi que des perspectives devant être envisagées par chaque entité sociale (décideur, société civile et citoyen) y compris la contribution de Pib.
La pérennité de cette aventure dépendra de l’accompagnement des médias. D’où cet engagement de Maryse Assogbadjo, au nom de ses paires : « Nous ne faisons pas encore assez pour les enfants, notamment les filles, tant le chantier concernant leur épanouissement est vaste. Si nous revendiquons la nouvelle génération numérique la nôtre, il nous faut plus d’ardeur pour jouer notre partition afin de contribuer à combler le fossé ». La tenue de cette promesse fera davantage la fierté des milliers de filles ainsi que des partenaires à divers niveaux en l’occurrence de Plan international Bénin.

LIRE AUSSI:  Fête de la toussaint: Aux petits soins du père de l’Indépendance du Togo à Agoué